Nantes Métropole Futsal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nantes MF
Logo du Nantes MF
Généralités
Nom complet Nantes Métropole Futsal
Noms précédents Futsal Club de l'Erdre (2002-2015)
puis Nantes Erdre Futsal (2015-2017)
& Nantes Bela Futsal (2006-2017)
Fondation 2017 (fusion)
Couleurs Bleu et blanc[1]
Stade Six gymnases[2]
Siège Maison des Haubans
1 Boulevard de Berlin, Nantes[1]
Championnat actuel Championnat de France D1
Président Hugues Malhere & Hamza Zenaidi[3]
Entraîneur Drapeau : FranceDrapeau : Espagne Fabrice Gacougnolle
Site web nantesmetropolefutsal.fr
Palmarès principal
National[note 1] Division 2 (1)
Division 1 (finale x1)
Coupe de France (finale x2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de futsal 2019-2020
0

Le Nantes Métropole Futsal est un club français de futsal fondé en 2017 et basé à Nantes. Il est issu de la fusion entre le Nantes Erdre futsal et le Nantes Bela futsal.

Le Futsal Club de l'Erdre voit le jour en 2002. Débutant dans les nouvelles compétitions locales, le club se fait connaître en atteignant la finale de Coupe de France en 2007. Cette performance lui permet d'être retenu lors de la mise en place du Challenge national en 2007-2008. Le club se maintient successivement malgré les évolutions de format de la compétition. Le FC Erdre-Atlantique échoue une seconde fois en finale de Coupe nationale en 2010. Remportant son groupe en 2012-2013, le FCEA perd en finale de championnat. Fondé en 2006, le Nantes-Bela intègre alors la nouvelle Division 2 puis rejoint son voisin, renommé Nantes-Erdre, en D1 en 2015. Redescendu en D2, Bela est sacré en 2017 alors qu'Erdre est relégué de D1. Les deux clubs décident alors de fusionner pour unir leurs forces.

Le club est présidé par les deux présidents des deux anciens clubs Hugues Malhere et Hamza Zenaidi, et l'équipe première, entraînée par Fabrice Gacougnolle depuis la fusion, évolue en Division 1 lors de la saison 2018-2019.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse : deux clubs[modifier | modifier le code]

En 2002, le Futsal Club de l'Erdre, est créé à La Chapelle-sur-Erdre par trois amis dans le but d’intégrer le premier championnat organisé par le District départemental de Loire-Atlantique[4].

Le Nantes Bela Futsal est créé en mai 2006 à l’initiative de jeunes nantais originaires du quartier de Malakoff. Rapidement, les équipes constituées se distinguent au plan local et régional[4].

Lors de la saison 2006-2007, FC Erdre-Atlantique est finaliste de la Coupe de France. Le club peut alors compter sur la présence régulière de joueurs de l’équipe de France. Le club l’organisateur du premier Mondial de Futsal en 2007, premier évènement de cette ampleur. La même année, il se structure avec l’arrivée de techniciens professionnels[4].

Sa performance en Coupe nationale lui permet d'être retenu dans les participants du premier Challenge national de futsal mit en place par la FFF lors de l'exercice 2007-2008.

Lors de la seconde édition du Challenge national, le FC Erdre parvient à se classer parmi les quatre premiers de sa poule. Il est ainsi retenu pour la première édition du championnat de France l'année qui suit.

Pour la saison 2009-2010, le FC Erdre-Atlantique parvient à se maintenir lors du premier Championnat de France avec nue quatrième place sur douze. Le club ne quitte plus le plus haut niveau[4]. En mars 2010, le Nantes Bela évolue en championnat départemental[5].

Sur l'exercice 2010-2011, les Nantais terminent à nouveau quatrième, à dix points de la qualification pour la phase finale. Le FC Erdre est alors le plus grand club de futsal de France avec 239 licenciés[6].

En 2011-2012, le FCEA échoue à la seconde place du groupe B, à un point du Paris Métropole Futsal et d'une place en finale entre les deux premiers de poule. Début 2012, le Nantes Bela passe au niveau régional[7].

En mars 2013, le Bela futsal est leader invaincu du championnat de Ligue atlantique[8], promouvant pour la future Division 2. Lors de la saison 2012-2013, le FC Erdre franchit le pas et termine premier du groupe B. Il profite notamment du déclassement disciplinaire du Kremlin-Bicêtre United. En finale au Palais des sports Jauréguiberry de Toulon, le FCEA affronte le double champion en titre, le Sporting Paris, et ne fait pas le poids (0-3)[9].

Pour l'exercice 2013-2014, le championnat de France se transforme en une Division 1 en poule unique et une D2 est mise en place, qu'intègre le Nantes Bela[4]. En D1 2013-2014, Erdre termine septième sur treize. En D2, Bela échoue à la seconde place, à quatre points du Douai Gayant Futsal et de la montée en D1.

Au terme de la D2 2014-2015, le Nantes Bela profite de l'impossibilité du Roubaix AFS d'être promu en D1, pour lui ravir la place[4] en tant que deuxième du classement. En Division 1, le FC Erdre cinquième, à douze points de playoffs.

En D1 2015-2016, le FCEA (renommé Nantes-Erdre futsal) et Nantes-Bela joue pour la première fois dans la même division. Pour sa première fois en D1, Bela termine dernier et ne parvient pas à se maintenir[4]. Le NEF échoue à la sixième place, à treize points des playoffs.

Relégué, Bela remporte la D2 2016-2017, en plus d'un quart-de-finale de Coupe de France[4], tandis que Erdre est relégué de Division 1.

Nantes Métropole Futsal (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

À l'été 2017, le Nantes Erdre Futsal fusionne avec le Nantes Bela Futsal pour donner place à un nouveau club : le Nantes Métropole Futsal. Le deux premiers clubs sont radiés de la Fédération française de football le 20 juillet 2017[10],[11]. L'objectif est réunir les forces des deux de clubs et de former ses propres joueurs[12]. Le NMF fédère alors plus de 500 licenciés[13], formant le club le plus important de France[4] avec un budget avoisinant les 300 000 euros[12].

Pour l'exercice 2017-2018, le Nantes MF possède un budget de 270 000 €. Son co-président Hugues Malhere déclare « nous n'avons pas les moyens de professionnaliser nos joueurs. Nous consacrons notre budget à l'encadrement »[14].

En 2018-2019, le NMF compte 350 adhérents et reste le club de France avec le plus grand nombre de licenciés[15].

Structure du club[modifier | modifier le code]

Identité et noms successifs[modifier | modifier le code]

Le Nantes Métropole Futsal est affilié à la Fédération française de football, qui régit le futsal en France, sous le numéro 582328. Le club réfère à ses antennes délocalisées : la Ligue régionale des Pays de la Loire et le District départemental de Loire-Atlantique[1].

Le Futsal Club de l'Erdre est fondé le 31 juillet 2002 et basé à La Chapelle-sur-Erdre, affilié à la FFF sous le numéro 550426[16]. Le club joue en bleu et blanc. L'équipe première évolue à Saint-Herblain, autre commune de Nantes Métropole[4]. En 2015, le FC Erdre est renommé « Nantes Erdre futsal », davantage identifiable de l'extérieur. Il conserve son siège social à La Chapelle, mais entre dans le cercle restreint des onze clubs reconnus de « Haut-Niveau » par Nantes Métropole[17].

Le Nantes Bela Futsal est créé en 2006 à l’initiative de jeunes nantais originaires du quartier de Malakoff[4].

FC Erdre-Atlantique
(2002-2015)
Nantes Erdre
(2015-2017)
 

Nantes Bela
(2006-2017)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nantes Métropole
(depuis 2017)
 
 

Image[modifier | modifier le code]

En 2015, le FC Erdre est renommé Nantes Erdre futsal et se dote d'un logotype neuf[17].

Le Nantes Métropole Futsal prend l'éléphant comme emblème, présent sur le nouveau logo[12].

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Nantes-Erdre dom.
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Nantes-Erdre ext.
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Nantes-Bela dom.
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Nantes MF dom.
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Nantes MF ext.

Gymnases[modifier | modifier le code]

Au début de la saison 2018-2019, le Nantes MF se plaint du peu de considération dont la marie nantaise fait part à son égard, à propos des créneaux mis à disposition dans les gymnases de la ville[15].

Le club évolue dans six salles différentes : Pré-Gauchet, Mangin-Beaulieu, Gaston-Turpin, salles du Vigneau et de Mazaire ainsi que le Palais des sports de Beaulieu[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres et trophées[modifier | modifier le code]

Le Nantes Erdre Futsal est finaliste du championnat de France de futsal en 2013. Le club est également finaliste de la Coupe de France de futsal en 2007 et en 2010. En 2017, le Nantes-Bela remporte la Division 2[18].

Palmarès cumulé[18]
Palmarès national Palmarès local
  • Championnat féminin de Loire-Atlantique (2)
    • Champion : 2017 (Nantes-Erdre) et 2018
  • Coupe féminine de Loire-Atlantique (2)
    • Vainqueur : 2017 (Nantes-Erdre) et 2018

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Issu de la fusion en 2017, le Nantes Métropole Futsal prend la continuité sportive du Nantes-Bela, promu en Division 1.

Bilan par saison du Nantes MF
Saison Championnat Coupe de France Entraîneur
Division Class. Pts M V N D Bp Bc Diff. Phase finale
2017-2018 Division 1 6e/13 33 pts 24 8 9 7 99 72 +27 - Drapeau : FranceDrapeau : Espagne Fabrice Gacougnolle
2018-2019 Division 1 4e/12 42 pts 22 13 3 6 86 49 +37 demi-finale

Personnalités[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Présidents des différents clubs
Nantes-Erdre Nantes Bela
  • 2002-2015 : Mathias Juvé
  • 2015-2017 : Hugues Malhere

2006-2017 : Hamza Zenaidi

Nantes MF
depuis 2017 : Hugues Malhere & Hamza Zenaidi

En 2002, Mathias Juvé et Hugues Malhere sont membres fondateurs du Futsal Club de l'Erdre. Mathias Juvé est président de 2002 à 2015. Vice-président jusqu'en 2013, Malhere est élu à la tête du nouveau Nantes-Erdres futsal[17], jusqu'à la fusion en 2017 et devient co-président de la nouvelle structure. En janvier 2016, l'ex-président historique du club Mathias Juvé, nommé manager général salarié quelques mois auparavant, quitte le club[20].

Hamza Zenaidi est le président-fondateur du Nantes-Bela futsal en 2006. Il est en poste jusqu'à la fusion donnant lieu au Nantes MF en 2017, dont il devient co-président[15].

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Entraîneurs des différents clubs
Nantes Erdre Nantes Bela
Nantes MF
depuis 2017 : Drapeau : FranceDrapeau : Espagne Fabrice Gacougnolle

Eddy Capron, ex-footballeur professionnel, se reconvertit notamment comme entraîneur du FC Erdre[21].

En janvier 2016, les dirigeants font le choix d'inverser les rôles entre Fabrice Gacougnolle, l'entraîneur principal, et Lluis Bernat Molina son adjoint recruté l'été précédent en tant que directeur sportif et de la formation, élu « Meilleur Entraîneur du Groupe Nord de D2 » par ses pairs la saison précédente[20]. Rafa Romero est l'entraîneur du Nantes-Erdre en D1 2016-2017 relégué en fin de saison.

En 2015-2016, l'Espagnol Angel Gamella est l'entraîneur du Nantes Bela pour sa première saison en Division 1[17],[22], qu'il ne parvient pas à maintenir. En 2016, Gacougnolle passe au club voisin du Nantes-Bela, après sept ans à Erdre[23], qu'il hisse au titre de champion de Division 2.

Suite à la création du Nantes MF en 2017, le franco-espagnol Fabrice Gacougnolle devient l'entraîneur de la nouvelle entité. Christophe Benmaza est son adjoint[15],[24].

Joueurs[modifier | modifier le code]

Dans la fin des années 2000 et débuts de celles 2010, le FC Erdre compte les anciens footballeurs du FC Nantes Eddy Capron, Stéphane Ziani[25] et Olivier Quint dans ses rangs[6].

Le Nantes Métropole, ou le Nantes-Erdre avant lui, voit passer plusieurs internationaux français dans ses rangs : Diden Bensaber (2014-), Karim Bentaifour (2011-2014), Riyad Karouni (2016-2017) et David Le Boette (2013-14 & 2016-17). Quelques internationaux étrangers passent aussi au club : Mike Guerra (Vénézuela, depuis 2018), Albert Segura (Espagne, 2015-2016) et Kayle Balingal (2016)[18].

Effectif 2018-2019[modifier | modifier le code]

Effectif  au 23 janvier 2019[26]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[note 4] Nom Date de naissance Sélection[note 5]


1 G Drapeau de l'Espagne Fort, FernandoFernando Fort 20/11/1997 (22 ans)
12 G Drapeau de la France Ponsard, HugoHugo Ponsard 17/10/2001 (18 ans)
20 G Drapeau de l'Espagne Ordonez, Juan CarlosJuan Carlos Ordonez 10/07/1981 (38 ans)
2 Drapeau de la France Kouch, DamaDama Kouch 31/05/1999 (20 ans) Drapeau : France France U21
3 Drapeau de l'Espagne Cruz, AlvaroAlvaro Cruz 07/01/1993 (27 ans)
4 Drapeau de la France Mingolo, JoyJoy Mingolo 09/02/1992 (28 ans)
5 Drapeau de la France|Drapeau de l'Algérie Melki, BryanBryan Melki 25/07/1994 (25 ans) Drapeau : Algérie Algérie
7 Drapeau de l'Espagne Ruiz, RafaelRafael Ruiz 21/07/1991 (28 ans)
9 Drapeau de l'Espagne Macarro, Josep ManelJosep Manel Macarro 21/11/1988 (31 ans)
10 Drapeau de la France|Drapeau de l'Algérie Bensaber, BoumedyenBoumedyen Bensaber 18/07/1991 (28 ans) Drapeau : Algérie Algérie
11 Drapeau de l'Espagne Fernandez, José ManuelJosé Manuel Fernandez 16/11/1993 (26 ans)
14 Drapeau de la France Bourmaud, SalaydinSalaydin Bourmaud 15/12/2000 (19 ans) Drapeau : France France U19
16 Drapeau du Venezuela|Drapeau de l'Italie Guerra, MikeMike Guerra 23/11/1980 (39 ans) Drapeau : Venezuela Venezuela
17 Drapeau de la France Bendali, SteveSteve Bendali 12/11/1994 (25 ans)
18 Drapeau de la France Beliard, AdamAdam Beliard 27/03/1999 (20 ans)
19 Drapeau de la France Mazette, ShawnShawn Mazette 13/07/1997 (22 ans)
23 Drapeau de la France|Drapeau du Maroc Marrakchi, El HocineEl Hocine Marrakchi 09/02/2001 (19 ans)
Entraîneur(s)

Drapeau : France Fabrice Gacougnolle

Entraîneur(s) adjoint(s)

Drapeau : France Christophe Benmaza

Préparateur(s) physique(s)

Drapeau : France Teddy Blouet

Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Benoit Lardeux
  • Drapeau : France Glenn Loric
    Analyste vidéo
    Drapeau : France Julien Onillon

Statisticiens

  • Drapeau : France Samuel Becaud
  • Drapeau : France Pascal Ponsard

Légende

Consultez la documentation du modèle

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Un match perdu par forfait.
  3. Nantes Bela termine à la 2e place de son groupe mais le premier Roubaix AFS ne peut pas accéder à la Division 1 2015-2016.
  4. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  5. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Nantes Métropole Futsal », sur fff.fr (consulté le 23 janvier 2019)
  2. a et b « Nantes Métropole Futsal - infrastructures », sur fff.fr (consulté le 23 janvier 2019)
  3. « Comité directeur », sur nantesmetropolefutsal.fr (consulté le 23 janvier 2019)
  4. a b c d e f g h i j et k « Nantes Métropole Futsal », sur oms-chapelle-sur-erdre.org, (consulté le 23 janvier 2019)
  5. « Championnat Départemental : 2ème journée », sur acmnn.canalblog.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  6. a et b « Futsal : Le T.I.F.E se coupe en quatre... continents », sur nantes.maville.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  7. « Coupe Nationale : Tous les résultats des 16èmes de finale », sur poitiersfutsal.footeo.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  8. « Le Bela Futsal trop fort pour les Castelbriantais », sur actu.fr, (consulté le 24 janvier 2019)
  9. Vincent Desgré, « Le futsal français attend son top 12 avec impatience », sur Le Monde, (consulté le 21 janvier 2019).
  10. « Bela Futsal Nantes », sur fff.fr (consulté le 23 janvier 2019)
  11. « Nantes Erdre Futsal », sur fff.fr (consulté le 23 janvier 2019)
  12. a b et c « Le Nantes Métropole Futsal lance son histoire », sur ouest-france.fr, (consulté le 24 janvier 2019)
  13. « Présentation », sur nantesmetropolefutsal.fr (consulté le 23 janvier 2019)
  14. « Un effet « Bleus » pour le futsal nantais ? », sur nantes.maville.com, (consulté le 23 janvier 2019)
  15. a b c et d « Nantes et la galère des « sans salle fixe » », sur ouest-france.fr, (consulté le 23 janvier 2019)
  16. « Nantes Erdre Futsal », sur france-futsal.com (consulté le 23 janvier 2019)
  17. a b c et d « Une saison sous le signe de la cohabitation », sur nantes.maville.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  18. a b et c « Palmarès », sur nantesmetropolefutsal.fr (consulté le 23 janvier 2019)
  19. a et b « Régional 1 futsal 2018-2019 », sur calameo.com (consulté le 24 janvier 2019)
  20. a et b « Du remue-ménage au Nantes Erdre Futsal ! », sur ouest-france.fr, (consulté le 23 janvier 2019)
  21. « Eddy Capron », sur kurbos.skyrock.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  22. (es) « Ángel Gamella renueva como técnico del C.D. Leganés F.S. femenino », sur acfsf.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  23. « Fabrice Gacougnolle nouvel entraineur de Nantes Bela Futsal », sur nantesbelafutsal.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  24. « Christophe Benmaza (NMF) : « Le programme CRAS, un outil éducatif et sportif incroyable » », sur actufoot.com, (consulté le 23 janvier 2019)
  25. « Stéphane Ziani : « Lundi, je serai pour le Sporting club de Nantes » », sur nantes.maville.com, (consulté le 24 janvier 2019)
  26. « Effectif D1 », sur nantesmetropolefutsal.fr (consulté le 23 janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]