Mouhammadou Jaiteh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mouhammadou Jaiteh Portail du basket-ball
EuroBasket France vs Lettonie, 15 septembre 2015 - 019.JPG
Mouhammadou Jaiteh au lancer-franc à l'échauffement lors de l'EuroBasket 2015
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (22 ans)
Pantin, Seine-Saint-Denis
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 105 kg (231 lb)
Surnom Mam
Situation en club
Club actuel Drapeau : France Strasbourg IG
Numéro 14
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2010-2012 Centre fédéral de basket-ball
Draft de la NBA
Année 2015
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Centre fédéral
Boulogne-sur-Mer
Nanterre
Nanterre
Nanterre
Strasbourg
14,3
16,2
06,7
11,6
12,6
09,5
Sélection en équipe nationale **
2015- Drapeau : France France

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Mouhammadou Jaiteh est un joueur français de basket-ball né le à Pantin. Il mesure 2,08 m et joue au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mouhammadou Jaiteh commence le basket-ball sur le tard, vers 13 ans. Après seulement une année en minimes à l'USM Malakoff, il est repéré grâce à sa grande taille[réf. nécessaire], et intègre dès la saison suivante le Centre fédéral de basket-ball où il se trouve en retard par rapport aux autres joueurs[1].

Jaiteh joue la saison 2011-2012 en NM1, la troisième division française, avec le Centre fédéral de basket-ball, et est élu meilleur jeune joueur (né avant 1989) de la saison[2]. Il termine la saison avec des moyennes de 14,3 points (14e meilleur marqueur), et 10,2 rebonds (2e meilleur rebondeur), 1 contre (9e meilleur contreur) en 30 minutes de jeu. Il est aussi le joueur qui a le plus de perte de ballon (3,2 par rencontre)[3],[4].

Après avoir hésité à partir jouer au niveau universitaire aux États-Unis (UConn Huskies, Huskies de Washington, Bulldogs de Gonzaga, Hokies de Virginia Tech), il signe son premier contrat professionnel (d'une durée de deux ans) à l'été 2012 avec le Stade olympique maritime boulonnais qui évolue en Pro B, la deuxième division française. Jaiteh pense que cela lui permettra d'obtenir un plus grand temps de jeu que de jouer pour un club de Pro A et de pouvoir affronter des adultes[5],[6],[7],[8],[1].

Dès le début de saison 2012-2013, il s'impose dans la rotation et bénéficie d'un temps de jeu conséquent[9]. Après 5 journées de championnat, il est le premier Français au classement de l'évaluation[10], et le 7e meilleur rebondeur toutes nationalités confondues[11].

En mars 2013, il est sélectionné pour participer au Nike Hoop Summit, une rencontre entre les meilleurs jeunes joueurs du monde qui a lieu le 20 avril à Portland[12],[13]. Lors de ce match, remporté par la sélection mondiale 112-98, il est titulaire, marque 6 points et prend 9 rebonds[14].

Il termine la saison avec des moyennes de 16,2 points et 9,9 rebonds en 27,6 minutes de jeu pour une évaluation de 21,7. En mai 2013, il est élu MVP français et meilleure progression du championnat de Pro B, devançant son coéquipier Jonathan Rousselle et l'Ébroicien Steeve Ho You Fat[15].

Il se présente à la draft 2013 de la NBA avant de retirer son nom[16],[17].

Avec la JSF, Jaiteh remporte la Coupe de France en 2014 puis l'Eurochallenge 2015. Il décide également de se présenter à la draft 2015 de la NBA[18], mais n'est finalement pas sélectionné[19].

En juillet 2016, Jaiteh rejoint Strasbourg Illkirch-Graffenstaden Basket[20].

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Jaiteh participe au Championnat d'Europe des 16 ans et moins avec l'équipe de France en 2010. L'équipe termine 6e et Jaiteh marque en moyenne 7 points (à 58,3 % au tir) et prend 6,1 rebonds en 19,2 minutes de jeu par rencontre[21].

Il participe au Championnat d'Europe des 18 ans et moins avec l'équipe de France en 2011. L'équipe termine 7e et Jaiteh marque en moyenne 11,7 points (à 52,8 % au tir) et prend 9,8 rebonds (4e meilleur rebondeur de la compétition) en 25,1 minutes de jeu par rencontre[22].

Jaiteh participe au Championnat d'Europe des 18 ans et moins en 2012 à Liepāja et Vilnius avec l'équipe de France. La France termine 13e mais Jaiteh est le meilleur rebondeur de la compétition avec 11,6 rebonds par rencontre, le joueur le plus adroit et le 4e meilleur marqueur derrière Dario Šarić, Matic Rebec et Aleksandar Vezenkov[23].

En juillet 2013, il participe au championnat d'Europe des 20 ans et moins qui se déroule en Estonie. La France termine à la 9e place. En moyenne sur la compétition, Jaiteh marque 12 points et prend 7,8 rebonds[24]. Le même mois, il rejoint la JSF Nanterre, champion de France en titre et y signe un contrat de 3 ans[25],[26].

À l'été 2015, le sélectionneur de l'équipe de France, Vincent Collet, le fait participer à la préparation de l'Euro Basket qui a lieu en France en septembre. Non retenu dans la liste des 12, il est finalement convoqué dans le groupe pour le tournoi après la blessure d'Alexis Ajinca[27].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Benjamin Bonneau, « ITW Mam’ Jaiteh, à la découverte d’un futur grand », Catch and shoot,
  2. Julien Dalcanale, « Reprise imminente pour Mam’ Jaiteh », Catch and Shoot,
  3. « Statistiques de Jaiteh en NM1 », Fédération française de basket-ball (consulté le 17 octobre 2012)
  4. « Top stats joueurs », FFBB (consulté le 17 octobre 2012)
  5. Syra Sylla, « Mam Jaiteh à Boulogne deux ans », Basket Actu,
  6. Syra Sylla, « Mouhammadou Jaiteh vers la Pro B ? », Basket Actu,
  7. Alexandre Lacoste, « Les cartons de Mouhammadou Jaiteh (Boulogne) », Catch and Shoot,
  8. (en) Mark Knight, « Washington Huskies Hosting Recruit Mouhammadou Jaiteh », The Husky Haul,
  9. « Statistiques de Mouhammadou Jaiteh en Pro B », LNB (consulté le 21 octobre 2012)
  10. « Classement des joueurs français de Pro B par moyenne d'évaluation », LNB (consulté le 21 octobre 2012)
  11. « Classement des joueurs de ProB de ProB au nombre de rebonds par match », LNB (consulté le 21 octobre 2012)
  12. Fabrice Auclert, « Hoop Summit 2013 : Livio Jean-Charles et Mouhammadou Jaiteh avec Andrew Wiggins », Basket USA,
  13. (en) http://www.nikehoopsummit.com/
  14. Fabrice Auclert, « Hoop Summit : Livio Jean-Charles (27 pts) mène la sélection mondiale à la victoire », Basket USA,
  15. « Soirée des Trophées : Le Palmarès 2013 », LNB,
  16. (en) « International Prospects' Draft Decisions », sur Hoops Rumors,
  17. (en) « Eighteen early-entry candidates withdraw from 2013 Draft », NBA,
  18. Cinq Français à la Draft, dont Timothe Luwawu et Mouhammadou Jaiteh, www.basketusa.com, 28 avril 2015.
  19. NBA: Mouhammadou Jaiteh (Nanterre) non sélectionné, www.lequipe.fr, 26 juin 2015.
  20. « Mouhammadou Jaiteh rejoint la SIG Strasbourg », Strasbourg Illkirch-Graffenstaden Basket,
  21. (en) « Statistiques de Mouhammadou Jaiteh au championnat d'Europe U16 2010 » (consulté le 20 octobre 2012)
  22. (en) « Statistiques de Mouhammadou Jaiteh au championnat d'Europe U18 2011 » (consulté le 20 octobre 2012)
  23. (en) « Statistiques de Jaiteh à l'Euro U18 2012 » (consulté le 2 mai 2015)
  24. (en) « Statistiques à l'Euro U20 2013 », FIBA Europe
  25. (en) « JSF NANTERRE inks promising teen Jaiteh », Euroligue,
  26. « Mam Jaiteh vers Nanterre », Ligue nationale de basket-ball (France),
  27. Alexandre Lacoste, « Mouhammadou Jaiteh à la rescousse des bleus ! », Be Basket,

Lien externe[modifier | modifier le code]