Monterey (navire, 1952)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monterey
Image illustrative de l'article Monterey (navire, 1952)
Le Monterey

Autres noms Free State Mariner (1952-1956)
Monte (2006)
Type Cargo (1952-1956)
Navire de croisière (1956-2006)
Histoire
Chantier naval Bethlehem Steel Sparrows Point Drapeau des États-Unis États-Unis
Quille posée
Mise en service
Statut Détruit à Alang en 2006
Caractéristiques techniques
Longueur 171,8 mètres
Maître-bau 23,2 mètres
Tirant d'eau 8,9 mètres
Tonnage 20 046 tonnes
Vitesse 20 nœuds 23,6 (maxi.)
Caractéristiques commerciales
Passagers 365 (1952-1956)
661 (1956-2006)
Carrière
Armateur Matson Navigation (1952-1971)
Pacific Far East Line (1971-1979)
Luftfahrtgesellschaft President (1979)
Maritime Holdings (1979-1990)
Star Lauro (1990-1995)
MSC Croisières (1995-2006)
Pavillon Drapeau des États-Unis États-Unis (1952-1956)
Drapeau du Panama Panama (1956-2006)
IMO 5240904

Le Monterey est un cargo construit en 1952 par les chantiers Bethlehem Steel de Sparrows Point dans le Maryland pour la compagnie Matson Navigation[1]. En 1956, il est transformé en navire de croisière et devient le Monterey. En 2006, il est vendu à un chantier de démolition, renommé Monte et détruit à Alang.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Free State Mariner a été mis sur cale le aux chantiers Bethlehem Steel de Bethlehem pour la compagnie Matson Navigation ; de type C4-S-1a, il est issu d'un design de l'Administration maritime des États-Unis (MARAD)[2]. Le , la Matson Navigation l'envoie aux chantiers de Willamette Iron & Steel Corporation, à Portland, pour le convertir en navire de croisière. Le , le navire est rendu à la compagnie d'origine et devient le Monterey. Il est remis en service le avec son jumeau, le Mariposa, entre San Francisco, Honolulu, Auckland et Sydney.

Le , le Monterey est vendu avec son jumeau, le Mariposa, à la compagnie Pacific Far East Line. Le , il est retiré du service. Le , il est vendu à la compagnie Luftfahrtgesellschaft President. En , il est vendu à la compagnie Maritime Holdings.

Le , le navire retourne aux chantiers de Willamette Iron & Steel Corporation, à Portland, où il est remis à état. Entre et , le navire est transformé en navire de croisière au chantier naval de Wärtsilä de Turku. Le , le navire est vendu à la compagnie Star Lauro et passe sous pavillon panaméen. Le , le Monterey est vendu à la compagnie MSC Croisières[3].

En , il est vendu à un chantier de démolition, renommé Monte[4] et détruit à Alang.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ships Built to MARAD Designs », sur Shipbuilding History
  2. (en) « The C4 Design », sur USMaritimeCommission
  3. (en) « Monterey - IMO 5240904 », sur Shipspotting.
  4. (en) « 5240904 Monte », sur Maritime Connector.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :