Montagu (Afrique du Sud)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montagu (homonymie).
Montagu
Rue principale de Montagu
Rue principale de Montagu
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
District municipal Cape Winelands
Municipalité Langeberg
Démographie
Population 15 176 hab. (2011)
Densité 464 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 28′ 14″ Sud 20° 04′ 13″ Est / -33.4706, 20.0702
Superficie 3 271 ha = 32,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir sur la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Montagu

Montagu est une ville et une station thermale d'Afrique du Sud située dans la province du Cap-Occidental, à 180 km de la ville du Cap par la route 62. Elle porte le nom de John Montagu, ancien secrétaire colonial britannique de la colonie du Cap.

D'abord connu sous la désignation de Agter Cogman’s Kloof, Montagu est aujourd’hui une petite ville touristique apprécié pour ses sources minérales et la beauté de son paysage environnant. Elle est située au cœur d'une région agricole et viticole. La zone agricole de Montagu est notamment connue pour sa production de pommes, de poires, d'abricots et de pêches. La ville est aussi entourée de formations rocheuses propices à l'escalade.

Géographie[modifier | modifier le code]

Accessible par la route panoramique 62, Montagu est située au confluent des rivières Keisie et Kingna. Elle est proche de la vallée vinicole de Robertson.

Quartiers[modifier | modifier le code]

L'église réformée hollandaise de Montagu
Long street
Malherbe Guesthouse (1859) sur Long street

Montagu se divise en 4 secteurs : Montagu centre, Bergsig et les townships de Ashbury et Mandela Square.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011, Montagu compte 15 176 habitants, majoritairement coloured (75,67%). Les blancs et les noirs représentent respectivement 16,39 % et 6,42 % des habitants[1].

L'afrikaans est la langue maternelle majoritairement utilisée par la population locale (91,19%).

Historique[modifier | modifier le code]

Relativement isolé par le col Cogman des voies de communication entre Le Cap et l'intérieur des terres, la ferme Uitvlugt n'est établi qu'en 1841 et ne prend le nom de Montagu qu'en 1852 en hommage à John Montagu, secrétaire colonial du Cap .

En 1855, la première école est ouverte et deux ans plus tard, débute la construction d'une église.

En 1873, les premiers bains dans les sources d'eau chaude se popularisent.

En 1877, l'ingénieur Thomas Bain désenclave Montagu en lançant les travaux de construction d'une nouvelle route et d'un tunnel traversant le col Cogman. En 1895, la ville devient une municipalité.

En 1936, Montagu obtient le statut de station thermale. La ville attire alors les vacanciers et la bourgeoisie aisée qui y construisent plusieurs maisons de vacances.

En 1950, Montagu accueille le premier festival du vin d'Afrique du Sud.

Depuis 2000, Montagu est une commune de la municipalité locale de Breede River/Winelands (rebaptisée Langeberg en 2009) au sein du district municipal de Cape Winelands.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]