Mohammed ech-Cheikh el-Mamoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Maroc
Cet article est une ébauche concernant le Maroc.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mohammed ech-Cheikh el-Mamoun (Marrakech 1566 - 1621 Italie) fut le huitième sultan de la dynastie saadienne en 1608

Il succéda à son frère Abou Faris et fut le fils d'Ahmed el Mansour, sympathisant avec les Ottomans, il rentre en total contradiction avec la politique traditionnelle des Saadiens qui préconisent un rapprochement avec les Espagnols.

S'enfuyant en Espagne, Mouley Xeque comme le désignent les sources hispaniques[1] fut baptisé le 3 novembre 1593 (?) sous le nom de Felipe de Africa. Il mourut en Italie.

Le Maroc connaissait à ce moment, une période d'anarchie et de troubles dus principalement aux conflits princiers, à l'établissement des Espagnols au sud du Maroc, à l'avancée des Ottomans jusqu'à Taza et aux desseins des confréries et des courants maraboutiques.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. B.&L. Bennassar (2006) pp. 478-493

Liens externes[modifier | modifier le code]