Abdallah Abou Faris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Faris.
image illustrant une personnalité image illustrant marocain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité marocaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Abdallah Abou Faris (arabe : عبد العبدالله محمد سعدي الثالث) fut le septième sultan de la dynastie saadienne de 1603 à sa mort en 1608.

Né en 1564, il succéda à son père Ahmed al-Mansur Saadi. Son frère Mohamed ech Cheikh II el Mamoun lui succèdera.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bartolomé Benassar et Lucile Benassar, Les chrétiens d'Allah : L’histoire extraordinaire des renégats XVIe et XVIIe siècles, Paris, Perrin, coll. « Tempus » (no 115), (1re éd. 1989), 596 p., poche (ISBN 978-2-262-02422-2)Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]