Muhammad al-Mutawakkil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir al-Mutawakkil.
Muhammad al-Mutawakkil
Fonction
Sultan du Maroc (d)
-
Biographie
Décès
Nom dans la langue maternelle
محمد المتوكلVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Autres informations
Religion

Abû `Abd Allah Mohammed al-Mutawwakil al-Maslûkh[1] (né en ? - mort le ) surnommé Al-Maslûkh (l'écorché[2]) fut le quatrième sultan de la dynastie saadienne de 1574 à 1576.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du sultan Abdallah el-Ghalib, il monte sur le trône à la mort de ce dernier malgré la règle longtemps établie au sein de la dynastie, qui l'accorde à Abu Marwan Abd al-Malik, frère aîné d'Al-Ghalib. Renversé par Abd al-Malik –qui a le support militaire de l'Empire ottoman– lors de la bataille d'al-Rukn, il se réfugie au Portugal et demande de l'aide au roi Sébastien Ier.

Celui-ci entreprend une expédition, suivi du prince déchu, sous forme de croisade. Sébastien et Al-Mutawakkil se heurtent à l'armée d'Abd al-Malik, soutenue par les troupes ottomanes, à l'oued al-Makhzin (près de Ksar el-Kébir).

La bataille — connue dans l'histoire sous le nom de « bataille des Trois Rois » — tourne en une victoire fulgurante pour Abd al-Malik et ses contingents, même s'il y trouve la mort. Ce fut un désastre pour l'armée portugaise. Sébastien Ier et le prince déchu, comme Abd al-Malik, y trouvent tous trois la mort.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. arabe : ʾabū ʿabd allāh muḥammad al-mutawwakil al-maslūḫ, أبو عبد الله محمد المتوكل المسلوخ
  2. Après sa défaite à la bataille de l'Oued Makhzen près de Ksar el Kebir, le sultan Ahmed al-Mansur Saadi qui, succédait à son frère et accédait au pouvoir, fit écorcher son oncle retrouvé noyé, et promener sa dépouille gonflée d'air parmi son armée. cf Jornada de Africa, de Jerónimo de Mendonça, Lisbonne, 1600

Liens externes[modifier | modifier le code]