Mohamed Khaddi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mohamed Khaddi
Mohamed Khaddi.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
RabatVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
مُحمَّد خدِّيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Mohamed Khaddi, né le à Salé et mort a Rabat le [1],[2], est un acteur de cinéma et de théâtre, réalisateur et dramaturge marocain. Il a été membre de la troupe du théâtre national Mohammed-V.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohamed Khaddi.

Né à Salé[3] (Maroc) le 21 mars 1947, Mohamed Khaddi a étudié l'art dramatique à l'Institut supérieur d'art dramatique et d'animation culturelle à Rabat. Il a également fait différents stages au Centre marocain de recherches dramatiques, sous la direction de René Lefourgue (directeur de la Mission culturelle française à Rabat).

Il est membre des deux troupes théâtrales nationales marocaines : le théâtre marocain “Al Maâmora” et la troupe du théâtre national Mohammed-V[4],[5].

Puis il prend la direction la troupe théâtrale d’aujourd’hui et de demain (Masrah lyaoum wa el ghade) de Salé[6].

Il meurt le 2 septembre 2019 et est inhumé au cimetière Sidi Belabbès de Salé[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma
Télévision

Mohamed Khaddi joue dans plus de 10 séries télévisées — dont, en 2015, Dar El Ghezlan (حلقات دار الغزلان)[8] diffusée sur la chaîne Al Aoula et qui a eu une forte audience[9] — et 20 téléfilms, entre les années 1970 et nos jours.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Mohamed Khaddi joue dans plus de 80 pièces de théâtre, comiques, tragiques et mélodramatiques, dans des œuvres marocaines et internationales.

Il dirige la troupe Théâtre d'aujourd'hui et de demain (Masrah lyaoum wa el ghade[10]), basée dans la ville de Salé[11].

Radio[modifier | modifier le code]

Mohamed Khaddi s’exprime dans plus de 10 feuilletons radiophoniques[12].

Dramaturge[modifier | modifier le code]

Mohamed Khaddi signe 5 pièces de théâtre, 4 téléfilms et un feuilleton radio.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès de l'acteur marocain Mohamed Khaddi », sur medias24.com, 2 septembre 2019
  2. « Décès de l'acteur marocain Mohamed Khaddi », sur lematin.ma, 2 septembre 2019
  3. Marc d’Haenen, « Salé, la ville des corsaires », sur Thrmagazine.info, (consulté le 18 novembre 2015) : « Depuis plus de 40 ans, cet acteur de cinéma et de télévision, très cher aux yeux des téléspectateurs marocains, fait partie du paysage audiovisuel du pays. Mohammed Khaddi est un habitant de Salé, ville qui l’a vu naître »
  4. « L'acteur marocain Mohamed Khaddi n'est plus », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le 4 septembre 2019)
  5. Youssef Boukioud, « Entre crise et continuité : Théâtre marocain », Al Bayane, Casablanca,‎ (lire en ligne)
  6. « L'acteur Mohamed Khaddi n'est plus », sur Libération (consulté le 4 septembre 2019)
  7. « L'acteur marocain Mohamed Khaddi n'est plus », sur Maroc Diplomatique, (consulté le 4 septembre 2019)
  8. (ar) « الممثلون » [« Casting »], sur Darelghezlan.com (consulté le 18 novembre 2015)
  9. Ouardigh Rahmouna, « Télévision : Que regardent les Marocains ? », sur Le360.ma, (consulté le 18 novembre 2015)
  10. « Le théâtre à la conquête du public », Al Bayane, Casablanca,‎ (lire en ligne)
  11. Nait Youssef 2013
  12. La rédaction, « L’acteur marocain Mohamed Khaddi n’est plus », sur LPJM, (consulté le 4 septembre 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles de presse[modifier | modifier le code]

  • Samir El Mellali, « Mohamed Khaddi : “La veille de la première représentation théâtrale, en 1966, je n'ai pas pu fermer l’œil durant toute la nuit !” », La Gazette du Maroc, Casablanca,‎ (lire en ligne)
  • Mohamed Nait Youssef, « Une pièce exceptionnelle dans le théâtre national : “A titre d’exemple” du réalisateur Khaddi », Al Bayane, Casablanca,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]