Morillon (champignon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mitrophora semilibera)
Aller à : navigation, rechercher

Mitrophora semilibera

Mitrophora semilibera, de son nom vernaculaire français le morillon, est un genre de champignons comestibles de la famille des Morchellaceae.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Helvella hybrida
  • Mitrophora hybrida
  • Morchella hybrida
  • Morchella patula var. semilibera
  • Morchella rimosipes
  • Morchella semilibera

Description du sporophore[modifier | modifier le code]

Pileus[modifier | modifier le code]

Le chapeau mesure de 2 à 5 cm de haut pour 2 à 3 cm de diamètre, de forme conique irrégulière, à alvéoles allongées à côtes épaisses du sommet vers la marge irrégulière et non soudée au pied, de couleur brun devenant plus blond en vieillissant, à arêtes des côtes plus sombres, jusqu'à noirâtres

Stipe[modifier | modifier le code]

Le pied est long, creux et irrégulier, granuleux en surface, s'insérant à mi-hauteur à l'intérieur du sporophore, de couleur blanchâtre à crème voire jaunâtre. Il mesure de 5 à 12 cm de haut pour un diamètre de 1,5 à 3 cm.

Chair[modifier | modifier le code]

Sa chair est blanche voire jaunissante, mince et cassante. Son odeur est nulle à très faiblement fongique à l'état juvénile, devenant plutôt désagréable et même jusqu'à nauséabonde en vieillissant

Habitat[modifier | modifier le code]

Il pousse aux bords des chemins forestiers des feuillus, endroits humides des haies, taillis et parcs disposant d'une terre plutôt riche, appréciant la présence des frênes, noisetiers, arbres fruitiers et une terre argileuse.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Le morillon, comme la morille ne doit en aucun cas être consommé cru ou insuffisamment cuit. Il contient en effet une toxine entraînant un syndrome hémolytique et urémique (destruction de globules rouges). Une consommation répétée de champignons frais peut aussi provoquer quelques troubles gastriques. En cas de récolte abondante, il est préférable de faire sécher une partie de cette récolte, d'autant que la dessiccation élimine la toxine contenue dans les champignons frais.

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

On peut le confondre avec la morille conique, Morchella conica ou la verpe de Bohême, Verpa bohemica.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]