Dikarya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dikarya
Description de cette image, également commentée ci-après
Spécimen de différentes familles.
Classification selon MycoBank
Règne Fungi

Sous-règne

Divisions de rang inférieur

Les Dikarya sont un sous-règne de champignons du règne des Fungi. Il comprend les divisions des Ascomycota et des Basidiomycota.

Définition[modifier | modifier le code]

Le sous-règne des Dikarya regroupe les deux embranchements ou divisions qui produisent généralement des dicaryons, c'est-à-dire des cellules qui contiennent deux noyaux haploïdes. Ce sont des champignons unicellulaires ou filamenteux, toujours dépourvus de flagelles. On trouve dans ce groupe aussi bien des champignons autrefois qualifiés de « supérieurs » que des moisissures. La diagnose du sous-règne et sa position phylogénétique ont été publiées dans une vaste étude phylogénétique réalisée en 2007 par plus d'une soixantaine de chercheurs[1]. Phylogénétiquement, ces deux taxons avaient déjà été regroupés : en 1998, une publication[2] avait fait référence à ce groupe parlant de Neomycota.

Dicaryon[modifier | modifier le code]

Hyphe dicaryotique avec anse d'anastomose, vu au microscope, chez les Basidiomycota.
Coenocyte dicaryotique chez Pyrenoma omphalodes (Ascomycota).

Durant leur cycle de vie, les espèces du sous-règne des Dikarya présentent fréquemment une phase dicaryotique avec deux noyaux haploïdes appariés qui se divisent simultanément. Chez les espèces de la division des Basiodiomycètes, c'est la phase dicaryotique qui est prédominante, avec les anses d'anastomose caractéristiques du groupe, chez les espèces de la division des Ascomycètes, le stade est limité à l'hyphe ascogène.

Phylogénie[modifier | modifier le code]

Phylogénie des Dikarya et niveaux supérieurs taxinomiques du règne des Fungi[1]

Liste des embranchements[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (30 juin 2013)[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) David S. Hibbett, Manfred Binder, Joseph F. Bischoff, Meredith Blackwell, Paul F. Cannon, Ove E. Erikson, Sabine Huhndorf, Timothy James, Paul M. Kirk, Robert Lücking, H. Thorsten Lumbsch, François Lutzoni, P. Brandon Matheny, David J. Mc Laughlin, Marta Powell et al., « A higher-level phylogenetic classification of the Fungi », Mycological Research, Elsevier, David L. Hawkworth, no 111,‎ , p. 509-547 (lire en ligne)
  2. (en) Thomas Cavalier-Smith, « A revised six-kingdom system of life », Biological Reviews, vol. 73, no 3,‎ , p. 203–266 (DOI 10.1111/j.1469-185X.1998.tb00030.x.)
  3. NCBI, consulté le 30 juin 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]