Miss Japon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miss Japon
Image associée à la récompense
Fujiko Yamamoto, Miss Nippon 1950.

Nom original japonais : ミス日本
Prix remis Trophée Miss Nippon
Description Concours japonais de beauté.
Organisateur Sports Nippon
Pays Drapeau du Japon Japon
Date de création 1950
Site officiel Sponich.co.jp

Il existe plusieurs concours de beauté, parfois confondus, portant le nom de Miss Japon. Le principal, appelé Miss Nippon (ミス日本コンテスト, Misu nippon kontesuto?), est organisé par Sports Nippon annuellement depuis 1968. En outre, Miss Univers organise sa propre sélection depuis 1998, tout comme Miss Monde à partir de 2013. Le concours philippin Miss Terre sélectionne sa propre Miss Japon via IBG Japan.

Miss Nippon[modifier | modifier le code]

Organisé par Sports Nippon.

Réplique de l'écharpe de Miss Japon 1973.
Année Nom Préfecture
1950 Fujiko Yamamoto Izumi
1968 Noriko Suzuki
1969 Noriko Suzuki
1970 Sachiko Takeuchi
1971 Yumiko Yoshimura
1972 Chimomo Sakamoto
1973 Mitsumi Hasegawa
1974 Sawako Takubo
1976 Takami Asai
1977 Keiko Tezuka
1978 Yasue Enomoto
1979 Chikako Murata
1980 Junko Kuwabara
1981 Junko Kuwabara
1982 Fusako Minegishi
1983 Yumi Yamaguchi
1984 Akiko Tsuneoka
1985 Satomi Nemoto
1986 Asami Nakamura
1987 Keiko Ibi
1988 Mika Tamai Saijō
1989 Norie Sawamoto
1990 Tomomi Soma
1991 Emi Okamoto
1992 Norika Fujiwara Nishinomiya
1993 Yoko Koiwai
1994 Naoko Matsuda
1995 Chihiro Nagai
1996 Miho Chikazawa
1997 Keiko Tamura
1998 Yoshiko Wada
1999 Yuri Komatsuda
2000 Saori Amakawa Kanagawa
2001 Ruriko Yate
2002 Kumi Sano Fuji
2003 Reiko Aisawa Isesaki
2004 Yuriko Saga Kanazawa
2005 Risa Kume Kakegawa
2006 Rie Kokubo Atsugi, Kanagawa
2007 Mika Hagi Ishikawa
2008 Eri Suzuki Tokyo
2009 Marino Miyata Tokyo
2010 Mina Hayashi Tokyo
2011 Marie Yanaka Tokyo
2012 Kiko Arai Osaka
2013 鈴木恵梨佳
2014 沼田萌花
2015 芳賀千里
2016 松野未佳

Franchises internationales[modifier | modifier le code]

En 2015 et 2016, les organisateurs des concours franchisés Miss Universe (États-Unis) et Miss World (Royaume-Uni), ont sélectionné les métisses (hāfu) Ariana Miyamoto (dont le père est Afro-américain) et Priyanka Yoshikawa (père indien), ce qui a valu un écho important dans les médias étrangers[1]. Cependant, il ne s'agit pas du concours principal, Miss Nippon.

Miss World Japan[modifier | modifier le code]

La franchise Miss World a institué un concours de beauté annuel au Japon à partir de 2013.

Année Nom Préfecture
2013 Michiko Tanaka Shizuoka
2014 Hikaru Kawai Sendai
2015 Chika Nakagawa Niigata
2016 Priyanka Yoshikawa Tokyo

Miss Universe Japan[modifier | modifier le code]

La Français Inès Ligron est chargée de l'organisation du concours pour la marque américaine Miss Univers depuis 1998.

Année Nom Ville Classement
1998 Nana Okumura Tokyo
1999 Satomi Ogawa Saitama
2000 Mayu Endo Tokyo Top 15
2001 Misao Arauchi Tokyo
2002 Mina Chiba Tokyo
2003 Miyako Miyazaki Kumamoto Quatrième dauphine
2004 Eri Machimoto Hiroshima
2005 Yukari Kuzuya Ichinomiya
2006 Kurara Chibana Okinawa Première dauphine
2007 Riyo Mori Shizuoka Gagnante Miss Univers 2007
Akiko Chubachi Tokyo (s'est désistée)
2008 Hiroko Mima Tokushima Top 15
2009 Emiri Miyasaka Tokyo
2010 Maiko Itai Oita
2011 Maria Kamiyama Osaka
2012 Ayako Hara Sendai
2013 Yukimi Matsuo Mie
2014 Keiko Tsuji Nagasaki
2015 Ariana Miyamoto Nagasaki Top 10
2016 Sari Nakazawa Shiga

Miss Terre[modifier | modifier le code]

Depuis 2001, une sélection est organisée pour choisir la représentante japonaise à Miss Terre, concours d'origine philippine. IBG Japan organise le concours et Osamu Sakata en fut le directeur. Les candidates japonaises n'ont jamais été classées.

Année Nom Ville Classement
2001 Misuzu Hirayama Miss Friendship
2003 Asami Saito
2005 Emi Suzuki
2006 Noriko Ohno
2007 Ryoko Tominaga
2008 Akemi Fukumura
2009 Tomomi Takada
2010 Marina Kishira Top 7 et meilleur costume national
2011 Tomoko Maeda Top 16 et meilleur costume national
2012 Megumi Noda Top 16
2013 Yu Horikawa
2014 Reina Nagata
2015 Ayano Yamada
2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]