Hāfu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le mot hāfu (ハーフ?) est utilisé en japonais pour désigner quelqu'un qui est métis, au sens qu'il a une moitié d'ancêtres japonais et une seconde moitié étrangère. Cette désignation est apparue dans les années 1970 au Japon et est maintenant le terme le plus couramment utilisé et privilégié pour s'auto-désigner. Le mot hāfu vient du mot anglais half signifiant « moitié », indiquant que la personne est pour moitié d'origine étrangère[1],[2],[3],[4].

Le contexte social[modifier | modifier le code]

Fillette à moitié japonaise en uniforme de l'école maternelle.

Hāfu célèbres[modifier | modifier le code]

Bien que les hāfu soient souvent victimes de discrimination au Japon, le pays compte de nombreux métis qui ont fait une carrière médiatique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Daniel Krieger, « The whole story on being 'hafu' », CNN,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Nooshin Navidi, « Hafu draws viewers into world of Japanese identity », Japan Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Mio Yamada, « Hafu focuses on whole individual », Japan Times,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Brett Fujioka, « The Other Hafu of Japan », Rafu Shimpo,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]