Mike Hoare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mike Hoare
South African mercenary (Seychelles, 1981).jpg
Mike Hoare en 1981.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
DurbanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Arme
Grade militaire
Conflits

Thomas Michael Hoare (né le à Calcutta (Raj britannique) et mort le à Durban (Afrique du Sud)[1]), dit Mike Hoare ou Mad Mike, est un chef mercenaire irlandais.

Ancien capitaine de chars dans l'armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale et connu pour ses batailles en Afrique (au Congo-Kinshasa notamment) et une tentative de coup d'État aux Seychelles dans les années 1960 et 1970, il est l'auteur de récits autobiographiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mike Hoare est né le jour de la Saint Patrick à Calcutta (Raj britannique) de parents irlandais. Son père était pilote de rivière. À l'âge de huit ans, il a été envoyé à l'école en Angleterre au Margate College, puis a commencé une formation en comptabilité et, comme il n'a pas pu aller à Sandhurst, il rejoint l'armée territoriale. À l'âge de 20 ans, il rejoint les London Irish Rifles au début de la Seconde Guerre mondiale, puis il rejoint le 2e régiment de reconnaissance du Royal Armoured Corps en tant que sous-lieutenant et participe à la campagne d'Arakan en Birmanie et à la bataille de Kohima en Inde. Il est promu au grade de major. Après la guerre, il termine sa formation de comptable agréé, obtenant son diplôme en 1948. Il émigre ensuite à Durban, dans la province de Natal dans l'Union sud-africaine où il organise des safaris et devient soldat mercenaire pour divers pays africains.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le mercenaire "Mad Mike" Hoare meurt à l'âge de 100 ans », BBC News Afrique,‎ (lire en ligne, consulté le 3 février 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]