Kia Asamiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Michitaka Kikuchi)
Kia Asamiya
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
KitakamiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
麻宮 騎亜Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Site web
signature de Kia Asamiya
Signature

Kia Asamiya (麻宮 騎亜, Asamiya Kia?) — de son vrai nom Michitaka Kikuchi (菊池 通隆, Kikuchi Michitaka?) — est un auteur de bande dessinée japonais, né en 1963 à Kitakami dans la préfecture d'Iwate au Japon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Asamiya est né en 1963 à Kitakami, dans la préfecture d'Iwate, au Japon[1].

La sortie de Batman : Child of Dreams en 2000 est passée relativement inaperçue[2]. Publiée aux USA en 2002[3], elle permet à l'auteur de travailler ensuite sur la BD américaine Uncanny X-Men en 2002[3].

Date de naissance[modifier | modifier le code]

Concernant le jour et mois de naissance, les sources sont contradictoires et indiquent le [4],[5],[6] ou le [7],[8].

Nom[modifier | modifier le code]

Il utilise son vrai nom, Michitaka Kikuchi (通隆 菊池, Kikuchi Michitaka?)[9], pour son travail dans l'animation[10]. Il présente cette personne comme son partenaire, cofondateur de son studio, né la même année, au style de dessin identique.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Manga[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Vagrants (神星記ヴァグランツ, Shin Seiki Vagrants?), 2 volumes[11] ; pré-publié dans le magazine Comptiq[12] chez Kadokawa Shoten[BU 1].
  • 19881999 : Silent Möbius (サイレントメビウス?), 12 volumes[BU 2].
  • 1989 : Gunhead (ガンヘッド?)[BU 3].
  • 19911993 : Compiler (コンパイラ?)[BU 4].
  • 19921995 : Assembler Ox (アセンブラOX?)[BU 5].
  • 19921997 : Dark Angel (聖獣伝説ダークエンジェル?)[BU 6].
  • 19942000 : Steam Detectives (快傑蒸気探偵団, Kaiketsu Jouki Tanteidan?)[13], 13 volumes[BU 7].
  • 1994 : Silent Möbius Klein (サイレントメビウス・クライン 完全版00, Mobius Klein: Silent Möbius SIDE ZERO?), 1 volume[BU 8].
  • 1995 : Time Diver Govisor (タイムダイバー ゴーバイザー?), 2 volumes[BU 9].
  • 1997 : Martian Successor Nadesico (機動戦艦ナデシコ, Kidō Senkan Nadeshiko?), 4 volumes[BU 10].
  • 1999 :
    • Corrector Yui (コレクター・ユイ?)[14], 2 volumes[BU 11], puis la série est republiée en 5 volumes dessinés par Keiko Okamoto (岡本慶子?)[BU 12].
    • Star Wars Manga: The Phantom Menace, 2 volumes[BU 13].
  • 2000 :
    • Dark Angel - Phoenix Resurrection (ダークエンジェルフェニックスレザレクション?), 2 volumes[BU 14].
    • Corrector Yui Ver.2 (コレクターユイVer.2?), 4 volumes[BU 15].
  • 2001
    • Dark Angel : Phoenix Resurrection (ダークエンジェルフェニックスレザレクション?), 2 volumes[BU 16].
    • New Steam Detectives (真・快傑蒸気探偵団, Shin Kaiketsu Jouki Tanteidan?)[BU 17].
    • D-Divine (デュプレックス ディバイン, Duplex Divine?), 2 volumes[BU 18].
    • Evil-Kun (ガチャガチャファミリーえびるクン, Gacha Gacha Family Evil-Kun?), 3 volumes[BU 19].
  • 2003 : Silent Möbius Tales (サイレントメビウス テイルズ?), 2 volumes[BU 20].
  • 2004 :
  • 2011 : Himegami Gadget (姫神ガジェット?) ; republié en 2012 en 2 volumes[BU 24].
  • 2012 (en cours) : Aika ga Hashiru - Bijo Ning Car Drive!! (愛華が奔る-美女ning Car Drive!!?)[BU 25].
  • 2013 :
    • Silent Möbius QD (サイレントメビウスQD?), 3 volumes[BU 26].
    • Her Carrera RS (彼女のカレラRS?), 6 volumes[BU 27].
  • 2016 : Zero Angel ~Sōheki no Datenshi~ (ゼロ エンジェル~爽碧の堕天使~?)[BU 28],[15].

Comics[modifier | modifier le code]

Anime & OAV[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « Profile », sur Kia Asamiya & Michitaka Kikuchi Official web (consulté le )
  2. « « Batman » version manga, ça donne quoi ? », sur Le Monde.fr (consulté le ) : « Dans les années 2000, Batman avait déjà été l’objet d’un manga sous la plume de Kia Asamiya, mais sa sortie avait été accueillie dans une relative indifférence. »
  3. a et b Asian American Society: An Encyclopedia, p. 45
  4. « Kia Asamiya », sur Grand Comics Database (consulté le )
  5. Philippe MAGNERON, « Asamiya, Kia - Bibliographie, BD, photo, biographie », sur www.bedetheque.com (consulté le )
  6. (en) « Asamiya Kia », sur Nautiljon (consulté le )
  7. « ASAMIYA Kia », sur Manga News (consulté le )
  8. (en) « Kia ASAMIYA : 麻宮 騎亜 », sur Anime News Network (consulté le )
  9. « [Interview] Kia ASAMIYA : manga, japanimation et comics dans seul homme ! », Journal du Japon,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. Manga Design
  11. (en) « Shin Seiki Vagrants », sur manga-news.com (consulté le )
  12. « Vagrants », sur manga-sanctuary.com (consulté le )
  13. Barillier et Morgan 2013, p. ?
  14. (en) Jason Thompson, Manga : The Complete Guide, , 592 p. (ISBN 978-0-345-48590-8), ?
  15. « Kia Asamiya se met au Drift ! », sur manga-news.com, (consulté le ) : « Zero Angel - Sôheki no Datenshi […] mettra en scène une ado qui souhaite devenir pilote de Drift. »
  16. (en) Helen McCarthy, A Brief History of Manga : The Essential Pocket Guide to the Japanese Pop Culture Phenomenon, Ilex Press, , 96 p. (ISBN 978-1-78157-098-2)
  17. (en) « Uncanny X-Men Vol. 2: Dominant Species (Trade Paperback) », sur marvel.com (consulté le ) « […] the entire roster gets a facelift as international artist Kia Asamiya redesigns their costumes. »
Baka-Updates
  1. (en) « Shin Seiki Vagrants » (consulté le )
  2. (en) « Silent Mobius » (consulté le )
  3. (en) « Gunhed » (consulté le )
  4. (en) « Compiler » (consulté le )
  5. (en) « Assembler OX » (consulté le )
  6. (en) « Seijuu Denshou Dark Angel » (consulté le )
  7. (en) « Kaiketsu Jouki Tanteidan » (consulté le )
  8. (en) « Silent Möbius Klein » (consulté le )
  9. (en) « Time Diver Govisor » (consulté le )
  10. (en) « Kidou Senkan Nadesico » (consulté le )
  11. (en) « Corrector Yui (ASAMIYA Kia) » (consulté le )
  12. (en) « Corrector Yui » (consulté le )
  13. (en) « Star Wars: The Phantom Menace » (consulté le )
  14. (en) « Dark Angel - Phoenix Resurrection » (consulté le )
  15. (en) « Corrector Yui Ver.2 » (consulté le )
  16. (en) « Dark Angel - Phoenix Resurrection » (consulté le )
  17. (en) « Shin Kaiketsu Jouki Tanteidan » (consulté le )
  18. (en) « D-Divine » (consulté le )
  19. (en) « Gacha Gacha Family Evil-Kun » (consulté le )
  20. (en) « Silent Möbius Tales » (consulté le )
  21. (en) « Junk - Record of the Last Hero » (consulté le )
  22. (en) « Color-Pri! » (consulté le )
  23. (en) « Kanojo no Carrera » (consulté le )
  24. (en) « Himegami Gadget » (consulté le )
  25. (en) « Aika ga Hashiru - Bijo Ning Car Drive!! » (consulté le )
  26. (en) « Silent Möbius QD » (consulté le )
  27. (en) « Kanojo no Carrera RS » (consulté le )
  28. (en) « Zero Angel - Souheki no Datenshi » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]