Michel Valprémy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Valprémy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
Nationalité
Activité

Michel Valprémy est un poète français né le et mort le . Il vivait et travaillait Bordeaux où il enseignait la danse.

Sa poésie, métaphorique, ample par ses images, parfois cruelle, vise à saisir certaines parts d'innommable dans le réel.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Emblèmes évidés, Polder,1984
  • La boue, LPDA, 1984
  • Travaux obscurs, Interventions à haute voix, 1985
  • L'ingénu kaolin (avec Bruno Guiot), LPDA, 1986
  • La reine des guêpes, Plis, 1986
  • Paysages clos, Traces, 1986
  • Nota bene, Tuyau, 1986
  • Le distinguo, LPDA, 1987
  • Un cri dans le couloir, Polder, 1987
  • Cocagne, La Bartavelle, 1987
  • Rose, Raoul et Courte-Queue, Deleatur, 1988
  • Le jeune homme, la méduse, Plis, 1988
  • Il pleut l'ange, Verso, 1988
  • Chichi, le chevalier trempé, en collaboration avec Sylvie Nève, Cordialité de la rouille, 1989
  • Morceaux choisis, Les contemporains, 1991
  • 7, impasse Gigogne, Ed. du Rewidiage, Plis, 1991
  • Ombre trouée, suivi de Notre homme, Les Éditions de Garenne, 1991
  • Miettes en sauce, Wigwam, 1993
  • L'appartement moutarde, Ed. du Rewidiage, Plis, 1994. Réédition Opales, 1995
  • Loin, Baiser moutarde, 1996
  • Artabax, Chienne d'Arlésienne, 1996
  • L'Œil du guetteur, le Dé Bleu, 1997.
  • Gri-gri des cendres, Ecbolade, 1997.
  • Amoroso, Myrddin, 1998.
  • Pablo, les baigneurs, Opales, 1998 Illustration : Sébastien Morlighem
  • Clowns, Croque-morts, Éditions du Rewidiage, n°90, 1998
  • Rouge pendu, Electre, 1999
  • Cadastre du clair/obscur, Atelier de l'Agneau, 1999.
  • Mailles, mémoire, Opales, 2000.
  • Tout le monde passe devant les vitrines, Atelier de l'Agneau, 2001.
  • Kiosque à paroles, Éditions Voix, 2001.
  • Doloroso, Myrddin, 2001.
  • Albumville, Atelier de l'Agneau, 2002.
  • L'Homme aux gants, La Morale Merveilleuse, 2003.
  • Cibles, cribles, Éditions Haldernablou, 2003.
  • La Mamort, en collaboration avec Christophe Manon, Atelier de l'Agneau, 2004.
  • Cédille au çiel, Éditions des Vanneaux, 2006.
  • Le dit d'A-M.B., Poignant Eglantier, 1995
  • Petits crapauds du temps qui passe, en collaboration avec Jacques Izoard, Atelier de l'Agneau, 2006
  • Manips, Ikko, 2006
  • Lilas-zone, inventaire, Éditions des Vanneaux, 2010.

Ouvrage sur sa vie et son œuvre[modifier | modifier le code]

Matthieu Gosztola, Michel Valprémy, Éditions des Vanneaux, collection Présence de la poésie, 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]