Michel Germa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Germa
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président
Conseil général du Val-de-Marne (d)
-
Conseiller général (d)
Canton de Vitry-sur-Seine-Est
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
AntonyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Distinctions

Michel Germa, né le à Vitry-sur-Seine[1] et mort le à Antony des suites d'un cancer, est un homme politique français. Membre du Parti communiste français, il a été conseiller général du canton de Vitry-sur-Seine-Est et président du Conseil général du Val-de-Marne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pupille de la Nation, il entre à l'École Estienne en 1943, et devient ouvrier imprimeur typographe. Il entre dans la Résistance dès l’âge de 15 ans[2].

Élu au Conseil général du Val-de-Marne à sa création, le , il accède à la présidence de l'assemblée départementale le , succédant à Roland Nungesser. Son successeur est Christian Favier, élu en mars 2001. À ce poste, il crée les premiers services culturels et archéologiques départementaux, et conçoit le Musée d'art contemporain du Val-de-Marne à Vitry-sur-Seine.

Il s'attache notamment à la petite enfance, en développant le nombre de crèches, et luttant contre la mortalité infantile, et à l'environnement, en multipliant la surface des espaces verts et en dotant le département d'un service public de l'eau[3].

Vice-président de l'Association des amis du musée de la Résistance nationale de Champigny-sur-Marne, Michel Germa avait perdu son frère ainé, Daniel Germa, résistant communiste, déporté à Auschwitz en 1942 par le convoi des 45 000[4].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]