Michel Bouts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Bouts
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
Nationalité
Activité

Michel Bouts est un écrivain et pédagogue français, né le à Versailles et mort en à Saint-Julien-sur-Cher. Il est inhumé, ainsi que son épouse Geneviève, née Saison, au cimetière de Bazouges-la-Pérouse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a vécu successivement à Louannec, Dingé, Bazouges-la-Pérouse, Rennes,Montauban-de-Bretagne.

Il fonde en 1942 une école sur le modèle des institutions anglaises et de l'École des Roches, dont il est ancien élève et où il travailla ensuite, l'École du Gai Savoir. Cette école fut successivement installée à Neauphle-le-Vieux, puis à Dingé, et enfin à Bazouges-la-Pérouse, de 1951 à 1977.

Parmi ses anciens élèves, on compte entre autres Claude Rich, acteur, Jean-Pierre Desthuilliers, écrivain, et Michel Faure, auteur de bandes dessinées.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publié dès 1931 dans les Cahiers de la Quinzaine, il écrivit six livres pour la jeunesse, cinq publiés dans la collection Signe de piste, puis un chez Elor.

  • Jean-Louis dans la vieille forêt, 1938, publié en feuilleton dans le journal Louveteaux en 1950.
  • La Châsse de saint Agapit, 1938 (version 1) puis 1945 (version 2).
  • Pied-de-biche, 1945.
  • Loups de mer, 1956.
  • L'As de pique, 1957.
  • Sang breton, roman historique, posthume, 2003. Éditions ELOR.
  • Braises, poèmes. Inédit.

Liens externes[modifier | modifier le code]