Michael DiMercurio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael DiMercurio est un auteur américain de techno-thrillers.

Il est diplômé de l’Académie navale d'Annapolis.

Il a terminé sa carrière dans l'United States Navy comme chef du groupement énergie à bord du sous-marin nucléaire d'attaque USS Hammerhead.

Il vit aujourd'hui à Emmaus (Pennsylvanie) (Pennsylvanie), où il exerce la profession d'ingénieur en mécanique. Il est considéré, avec Tom Clancy, comme le maître du techno-thriller sous-marin.

Ses ouvrages concernent essentiellement le domaine des sous-marins militaires.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Sous-marin de l'Apocalypse (ISBN 2-253-17024-0) : Ce livre met en scène le commandant Michael Pacino qui commande l'USS Devilfish. Pacino reçoit pour mission de détruire le sous-marin de la marine russe Kaliningrad, un bâtiment considéré comme le meilleur sous-marin du monde qui est terré dans les glaces de l'océan Arctique avec à bord l'amiral Novskoyy qui a envoyé 120 sous-marins russes atomiser les bases navales américaines de la côte est pour forcer les États-Unis à désarmer.
  • Opération Seawolf (ISBN 2-253-07671-6) : 1997, après avoir quitté la marine, Pacino prend exceptionnellement le commandement du sous-marin nucléaire d'attaque USS Seawolf avec pour mission de libérer l'USS Tampa fait prisonnier en République populaire de Chine alors que ce pays est déchiré par la guerre civile.
  • Seawolf - Mission de la dernière chance (ISBN 2-253-17068-2) : 2002, après avoir réalisé l'union des États islamiques et envahi plusieurs pays, le général Mohammed al-Sihoud voit son territoire envahi par la coalition occidentale. Alors que celle-ci est en passe de l'emporter, Sihoud décide d'attaquer Washington avec une arme nucléaire révolutionnaire lancée depuis l'Hégire, un sous-marin ultra-moderne. Pacino est alors envoyé, aux commandes du Seawolf pour tuer Sihoud et empêcher le lancement des missiles.
  • Coulez le Barracuda ! : s'estimant menacé par les armes nucléaires de la Grande-Mandchourie composé de territoires arrachés à l'ex-URSS et à la Chine, le Japon bombarde le dépôt où elles sont entreposées. Condamnant cet acte, les États-Unis mettent en place un blocus naval à l'aide de leurs groupes aéronavale et leurs sous-marins classe Los Angeles. Les Japonais envoient alors leurs submersibles de type Destiny, comme l'avait prévu le nouveau commandant des forces sous-marines, Michael Pacino. Celui-ci part alors sur zone à bord du USS Barracuda afin de mettre fin à l'hécatombe qui touche ses bâtiments.
  • Piranha : Tempête en mer de Chine (ISBN 2-253-17227-8) : 2007, nouvelle guerre civile en Chine. La Chine Rouge communiste a envahi la Chine Blanche alliée des États-Unis. Elle compte sur les six sous-marins révolutionnaires qu'elle a volés aux Japonais. Les États-Unis envoient une force de combat impressionnante mais celle-ci est coulée par les submersibles désormais chinois. La Présidente n'a plus d'autre choix que d'appeler l'amiral Pacino pour mener les États-Unis à la victoire. Celui-ci dispose de l'arme absolue : le sous-marin SSNX.
  • Menace en haute mer : 2018, l'amiral Novskoyy sort de prison et devient consultant en système d'armes sous-marines pour la Da Vinci Consulting, qui a été payée par le dictateur indien Nipun Pattel pour détruire le Princess Dragon, un paquebot loué par l'US Navy pour un séminaire de son État-major, dirigé par Michael Pacino. Après l'attaque, le capitaine Kelly McKee prend les commandes du USS Hammerhead, le tout dernier sous-marin américain, afin de venger les États-Unis et empêcher une guerre froide entre l'Argentine et l'Uruguay de dégénérer.
  • La Dernière Torpille : toute la flotte américaine est mobilisée pour empêcher une guerre nucléaire entre la Chine Rouge et l'Inde aidé par la Royal Navy. Mais le Snarc, un sous-marin américain robotisé est volé par l'amiral Novskoyy et menace de lancer des missiles sur les États-Unis. Une dernière mission est confiée à l'amiral Pacino: prendre le commandement du Devilfish et couler le Snarc.
  • Alerte! Plongée immédiate! : Le capitaine de frégate Peter Vornado, victime d'un cancer du cerveau, quitte l'US Navy. Dans le même temps, un groupe mafieux récupère et améliore des sous-marins de classe Alfa afin de les vendre: un groupe de terroristes islamiques détenant des missiles nucléaires se porte acquéreur. La CIA doit s'y opposer et à pour cela besoin d'un sous-marinier de talent et un seul est disponible.
  • Immersion d'Urgence: Un groupe de terroristes algériens prends le contrôle d'un SNLE français, Le Vigilant, et menace de faire feu sur Paris. Malgré les réticences de l'Elysée, l'OTAN dépêche l'USS Texas et l'USS Hampton, commandés par Peter Vornado et Burke Dillinger, afin de retrouver le sous-marin, bien que celui-ci les avait battu dans un exercice opposant des forces sous-marines françaises, américaine et britanniques. Cet exercice devait montrer le danger des SNLE jugés bien trop discrets et indétectables par les forces de la coalition. Le SNLE "capturé" avait alors battu les forces coalisées. Sauf que cette fois, la mission n'a rien d'un exercice et les missiles pointés sur Paris sont bien réels...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]