Michaël Sanlaville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michaël Sanlaville
Michaël Sanlaville 30033 LSlaP.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Michaël Sanlaville est un illustrateur et auteur de bande dessinée français, né à le à Lyon (Rhône).

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'Ecole Emile Cohl[1], il travaille comme animateur/storyboardeur chez Xilam de 2006 à 2013. Il réalise alors notamment le pilote du projet de série animée Poungui la Racaille avec Bastien Vivès, lequel la décline en bande dessinée [2].

C'est pendant cette période que Sanlaville dessine Rocher Rouge avec Éric Borg au scénario[3], puis Le Fléau vert dont il signe également le scénario. Il collabore également au magazine Fluide glacial depuis 2014.

Sur Lastman - entamée en 2013 avec Balak et Bastien Vivès, et dont il est dessinateur - il est distingué en 2015 par les prix de la meilleure série au 42e festival international de la bande dessinée d'Angoulême[4] et au festival italien Lucca Comics and Games[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  1. San-Antonio chez les gones, d'après le roman éponyme, mars 2018 (ISBN 9782203124325)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Damian Leverd, « Rencontre avec Michaël Sanlaville – dessinateur de Lastman », sur bdencre.com, (consulté le 12 mai 2017)
  2. Tsuka, « Poungi la racaille : le pilote animé » », sur Catsuka, (consulté le 9 mai 2017)
  3. Allison Reber, « Rocher rouge, un délicieux jeu de massacre » », sur bodoï, (consulté le 9 mai 2017)
  4. Festival International de la bande dessinée, « Lastman : Universe - 46e Festival de la Bande Dessinée d'Angoulême », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 4 décembre 2018)
  5. (en) « Vincitori Gran Guinigi 2015 », sur www.luccacomicsandgames.com, (consulté le 4 décembre 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]