Menhirs de la Ferme Lambert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Menhirs de la Ferme Lambert
Image illustrative de l’article Menhirs de la Ferme Lambert
Vue générale de l'édifice
Présentation
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1988), propriété de l'État
Caractéristiques
Matériaux gneiss
Géographie
Coordonnées 43° 12′ 59″ nord, 6° 20′ 15″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Commune Collobrières
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Menhirs de la Ferme Lambert
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur
(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Menhirs de la Ferme Lambert
Géolocalisation sur la carte : Var
(Voir situation sur carte : Var)
Menhirs de la Ferme Lambert

Les menhirs de la Ferme Lambert sont deux menhirs situés à Collobrières, dans le département du Var en France.

Protection[modifier | modifier le code]

Les menhirs sont mentionnés pour la première fois en 1886 par Casimir Bottin[1]. Ils sont inscrits au titre des monuments historiques en 1988[2].

Description[modifier | modifier le code]

Les menhirs sont en gneiss micacé d'origine locale. Un affleurement de cette roche, situé à une centaine de mètres du site, comporte «plusieurs excavations de la taille des menhirs»[1]. Ils sont distants de 8,30 m[1].

Le menhir no 1 est parfaitement vertical. Il mesure 3,15 m de haut pour 0,76 m de large et 0,36 m d'épaisseur. Il comporte une inscription d'époque récente à la base : ROCH 26/6/1967[1].

Le menhir no 2 est légèrement penché. Il mesure 2,82 m de haut pour 0,50 m de large et 0,30 m d'épaisseur. Selon le commandant Laflotte, il aurait été cassé puis relevé[3].

Les deux menhirs du plateau de Lambert.

Des sondages réalisés à la base des deux menhirs par Hélène Barge en 1987 ont révélé la présence de pierres de calage mais aucun artefact archéologique n'a été recueilli[1].

Un troisième menhir découvert récemment a été replanté près de la route d'accès au site[3].

3ème menhir de Lambert. Replanté au début de la piste d'accès à la ferme, au niveau du parking de la Croix d'Anselme.

Selon la légende locale, les menhirs marquent l'entrée d'un souterrain creusé par les moines et conduisant à la Chartreuse de la Verne[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Hélène Barge et Eric Mahieu, Les Mégalithes du Var - 27 itinéraires de découverte, Theix, Actilia Multimédia, , 15 p. (ISBN 2-915097-02-X). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Hélène Barge-Mahieu, « Les Menhirs de la Ferme Lambert (Collobrières - Var) », Rapport de sondage, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Direction régionale des Affaires culturelles, no 04035,‎ . Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Articles connexes[modifier | modifier le code]