Mel Lastman Square

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mel Lastman Square
Image illustrative de l’article Mel Lastman Square
Vue de l'étang et des pavés à Mel Lastman Square
Situation
Coordonnées 43° 46′ 03″ nord, 79° 24′ 49″ ouest
Pays Drapeau du Canada Canada
Région Drapeau de l'Ontario Ontario
Ville Drapeau de Toronto Toronto
Quartier(s) North York
Morphologie
Type place
Forme rectangulaire
Superficie 1 850 m2
Histoire
Création 1989
Monuments Signature de Mel Lastman gravé dans le béton d'un mur

Géolocalisation sur la carte : Ontario

(Voir situation sur carte : Ontario)
Mel Lastman Square

Géolocalisation sur la carte : Toronto

(Voir situation sur carte : Toronto)
Mel Lastman Square

Le Mel Lastman Square est un espace vert de Toronto au secteur de North York, nommé en honneur de Mel Lastman, ancien maire de la ville de North York et de Toronto. Il a été officiellement ouvert le 16 juin 1989 par Norman Jewison et Brie Lastman. Les architectes étaient de la firme de J. Michael Kirkland [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Square est située sur ce qui était autrefois "un champ herbeux d'une profondeur de 500 pieds qui n'avait d'autre but apparent que de rendre difficile l'accès à l'hôtel de ville." Il a été nommée d'après Lastman dans une motion présentée par Howard Moscoe lors d'une réunion du conseil municipal de North York en avril 1986. L'architecte Michael Kirkland a estimé que l'utilisation excessive de béton donnait à ce carré une sensation de "tape-à-l'œil"; il aurait utilisé du granit si le budget le lui permettait. [2]. La place publique a coûté 5 millions de dollars à construire [3].

Une foule 3500 personnes, accompagnées d'une chorale et d'un géant King Kong gonflable (sur un toit situé à proximité) ont assisté à la cérémonie d'ouverture qui s'est tenue le 16 juin 1989. Lincoln Alexander et Alan Tonks étaient présents à la cérémonie. Enfin, le député Alan Redway a lu un hommage de Brian Mulroney et 7 000 ballons ont été libérés [4].

Description des lieux[modifier | modifier le code]

Un ruisseau artificiel jaillit d’une fontaine située sous la grande enseigne de la rue Yonge et descend dans vers le fond du Square. Des jardinières, des arbres, des arbustes et des bancs en bois entourent le parc. Un grand étang situé au centre de la place publique, point focal du parc, sert de centre de détente en été et de patinoire en hiver. On y trouve aussi un amphithéâtre et une petite chapelle conique [5].

Chaque année, il y a éclairage de menorah sur la place publique du Mel Lastman Square (Lastman étant juif) [6].

Le Square se trouvait sur le trajet de l’ attaque à la voiture-bélier du 23 avril 2018 à Toronto. La famille d'une des victimes de l'attaque a fait don d'un piano en avril 2019; il a été placé sous la rotonde de la chapelle à Mel Lastman Square [7]. Une plaque en bois (en guise de monument permanent) décrit l’événement et sert de lieu de rassemblement pour commémorer l’attaque en avril 2019. La ville de Toronto veut installer quelque chose de plus permanent sur les lieux pour marquer ce triste événement [8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ville de North York, City of North York - Mel Lastman Square, , plaque au Square
  2. (en) Hume, Christopher, « North York's Heart is in Lastman Square », The Toronto Star,‎
  3. (en) James, Royson, « Tearful Mel is really scared he'll blow his cool on big day », The Toronto Star,‎
  4. (en) Duffy, Andrew, « 3,500 help Lastman open his square », The Toronto Star,‎
  5. (en) « Mel Lastman Square », sur Ville de Toronto (consulté le 17 octobre 2019)
  6. (en) « Public Menorah Lighting at Mel Lastman Square », sur United Jewish Appeal of Greater Toronto, (consulté le 17 octobre 2019)
  7. (en) « Family of woman killed in Toronto van attack donates piano to Mel Lastman Square », sur CBC Radio, (consulté le 17 octobre 2019)
  8. (en) « ‘United against evil’: Toronto holds numerous events to mark 1-year anniversary of van attack », sur Global News, (consulté le 17 octobre 2019)

Référence de traduction[modifier | modifier le code]