Mednafen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mednafen
Description de l'image Mednafen Logo.svg.
Description de l'image Mednafen.png.
Informations
Développé par L'équipe Mednafen
Dernière version 1.21.2 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt sourceforge.net/projects/mednafen/filesVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++, assembleur et CVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Microsoft Windows, Linux, FreeBSD, NetBSD et OpenBSDVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplate-forme
Type ÉmulateurVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence GPL-2.0+ (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web mednafen.github.io

Mednafen est un émulateur pour diverses consoles de jeu vidéo, distribué sous licence libre. Il utilise OpenGL et SDL.

Systèmes supportés[modifier | modifier le code]

Système Basé sur le code de
Lynx Handy
Game Boy Advance VisualBoyAdvance
Game Boy et Game Boy Color VisualBoyAdvance
Neo-Geo Pocket et Neo-Geo Pocket Color Neopop
Nintendo Entertainment System FCE Ultra
Super Nintendo bsnes
Virtual Boy Original. Noyau NEC V810 basé sur Reality Boy.
PC-Engine et SuperGrafX Original. Interface CD-ROM basée sur PC2e.
PC-FX Original. Noyau NEC V810 basé sur Reality Boy.
WonderSwan Color Cygne
Mega Drive Genesis Plus par Charles MacDonald
Master System et Game Gear SMS Plus par Charles MacDonald
Sega Saturn Original
PlayStation[2]

Architecture par processus légers[modifier | modifier le code]

Mednafen utilise des processus légers de manière simple, mis à part ceux créés par la SDL pour les chronomètres et le son. Il gère le redimensionnement vidéo et l'affichage de sprites sur le périphérique vidéo dans un processus léger, et la véritable émulation du système et la sortie du son dans un autre. Cette configuration est légèrement avantageuse, selon les réglages de l'utilisateur, en utilisant des systèmes SMP. Elle simplifie également l'architecture du programme dans le sens où l'émulation et la sortie du son peuvent facilement continuer de manière ininterrompue même si une opération d'affichage prend un temps trop long, comme c'est le cas quand l'affichage est synchronisé avec le vertical blank.

Interfaces graphiques[modifier | modifier le code]

Mednaffe v0.8.4 sous Debian
MedLaunch v0.5.7.0 lancé sous Windows 7

Plusieurs interfaces graphiques pour Mednafen sont activement développées.

Nom de l'interface Système d'exploitation Description Dépôt Licence
Mednaffe Linux et Windows Mednaffe est écrite en C et utilise GTK. Elle permet de configurer toutes les options de Mednafen et fournit des fonctionnalités simples pour la gestion des jeux[3],[4]. [1] GNU GPL-3.0
MedLaunch Windows MedLaunch est écrite en C# WPF avec .NET 4.5.2. Elle permet de configurer toutes les options et contrôleurs de Mednafen. Elle inclut une bibliothèque dynamique des jeux avec recherche de fichiers DAT et extraction de contenus en ligne[5],[6]. [2] Licence MIT
MedGui Reborn Windows MedGui Reborn est écrite en Visual Basic .NET avec .NET Framework 2.0. Elle supporte toutes les options de Mednafen, inclut de nombreux utilitaires pour les jeux et facilite la mise en place de sessions de jeu en ligne[7],[8] [3] Domaine public
MedSat Windows MedSat supporte uniquement l'émulation de la Sega Saturn. [4] ?

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]