Maurice De Muer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Maurice De Muer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
SeillansVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1943-1951 Peugeot - Dunlop

Maurice De Muer, né le à Potigny et mort le à Seillans, est un coureur cycliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut professionnel de 1943 à 1951.

Il remporte Paris-Camembert en 1944 et termine second de l'édition 1946 de Paris-Nice. Il sera le coéquipier de Ferdi Kübler, Paul Giguet, Camille Danguillaume, d'Émile Idée et de Jean de Gribaldy.

Maurice De Muer est devenu directeur sportif dès 1960. C'est à ce titre qu'il est plus connu. Prenant en charge une petite équipe, le groupe sportif Pelforth-Sauvage-Lejeune, il recrute des coureurs de tempérament. Cette équipe est admise à participer au Tour de France à partir de 1963, le directeur sportif atteint la notoriété lorsqu'en 1964 l'un de ses coureurs Georges Groussard porte le maillot jaune pendant 10 journées. Son équipe, dont le capitaine de route est Henry Anglade triomphe cette année-là aux classement inter-équipes. Il a dirigé ensuite l'équipe Bic (1969 à 1974) avec laquelle il mène le bouillant Luis Ocaña à la victoire en 1973. Il dirige l'équipe Peugeot de 1975 à 1982.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

3 participations

  • 1947 : abandon (2e étape)
  • 1948 : abandon (14e étape)
  • 1950 : 32e

Lien externe[modifier | modifier le code]