Mathieu Triclot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mathieu Triclot, né le 17 septembre 1976[1], est un philosophe français, spécialisé dans l'épistémologie et l'histoire des sciences et des techniques. Après des recherches sur la cybernétique, il développe sa réflexion sur les jeux vidéo, avec la parution de son livre Philosophie des jeux vidéo.

Il obtient sa thèse en histoire des sciences en 2006[2]. Ancien enseignant de l'université Jean-Moulin - Lyon III, il est aujourd'hui maître de conférences et professeur d'art, techniques et marchandise à l'université de technologie de Belfort-Montbéliard.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le moment cybernétique : la constitution de la notion d'information, Champ Vallon, 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité Sudoc, affichée dans VIAF
  2. Mathieu Triclot, « La constitution de la notion d'information : le moment cybernétique », sur http://www.theses.fr/, (consulté le 12 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]