Massif de Siou-Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Massif de Siou-Blanc
Localisation du massif de Siou-Blanc dans le département du Var.
Géographie
Altitude 826 m, Colle de Fède
Massif Chaîne pyrénéo-provençale
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var

Le massif de Siou-Blanc ou massif des Morières est un massif du Var. Il est bordé au nord par le massif de la Sainte-Baume, à l'est par la vallée du Gapeau et le massif des Maures et au sud par les Monts toulonnais. Son point culminant est la Colle de Fède qui culmine à 826 m d'altitude.

Principaux sommets[modifier | modifier le code]

  • Colle de Fède, 826 m
  • Pou de Vèze, 800 m
  • Grosse Tête, 794 m
  • Grand Cap, 783 m
  • Tête de la Paillette, 765 m
  • Rouca Traouca, 721 m
  • Rochers de l'Aigle, 605 m
  • Les Bigourets, 573 m
  • Les Baux Rouges, 539 m
  • Tête du Cade, 535 m

Spéléologie[modifier | modifier le code]

Le massif de Siou-Blanc comporte de nombreux gouffres : aven Cyclopibus (-369 m)[1], aven du Sacorphage (-362 m), aven du Caveau (-341 m), aven de la Tête de Cade (275 m de profondeur pour 3 kilomètres de développement)[2], etc. De nombreuses colorations ont eu lieu dans diverses cavités pour déterminer le trajet des eaux souterraines[3].

Randonnées[modifier | modifier le code]

L'éléphant de pierre.

Un grand nombre de sentiers sont balisés sur le massif par le conseil général du Var[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comité départemental de spéléologie du Var, Détails et topographie de Cyclopibus (Le Cyclope)
  2. [PDF] Paul Courbon et Philippe Maurel, « L'étude spéléologique du plateau du Siou Blanc », sur chroniques-souterraines, (consulté le 3 décembre 2016)
  3. [PDF] Paul Courbon et Philippe Maurel, Les traçages du plateau de Siou-Blanc (1993-2000)
  4. [PDF] Sentiers du plateau de Siou-Blanc, Conseil général du Var, 2011