Marta Xargay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Xargay.

Marta Xargay
Image illustrative de l’article Marta Xargay
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (27 ans)
Gérone
Taille 1,80 m (5 11)
Situation en club
Club actuel USK Prague
Mercury de Phoenix
Numéro ?
10
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
1996–2003
2003–2005
2005–2009
C.E. Vedruna
C.E.S.E.T
Uni Gérone CB
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2009–2010
2010–2011
2011–2012
2012–2013
2013–2014
2014–2015
2015-2016

2015
2016
Salamanque
Salamanque
Salamanque
Salamanque
Salamanque
Salamanque
USK Prague

Mercury de Phoenix
Mercury de Phoenix
2,0
3,5
6,0
7,9
8,5
8,1
4,9

3,9
5,7[1]
Sélection en équipe nationale **
2011-Drapeau : Espagne Espagne

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Marta Xargay, née le à Gérone, est une joueuse espagnole de basket-ball, évoluant au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir passé toute son début de carrière en Espagne, avec notamment le titre 2011 en Euroligue, elle rejoint pour 2015-2016 le champion européen en titre, Prague, qu'elle mène jusqu'au Final Four[2].

WNBA[modifier | modifier le code]

Non draftée, elle fait ses débuts en WNBA à l'été 2015 avec le champion sortant le Mercury de Phoenix, qu'elle rejoint après le championnat d'Europe. Elle s'adapte bien à ce nouveau contexte où elle joue fréquemment au poste de meneuse pour suppléer Leilani Mitchell - hormis six matches d'absence en raison d'une blessure à la cheville- tâche qui revenait avant son arrivée à Noelle Quinn, plus à l'aise en arrière shooteuse. La bonne entente du duo formé par elle et Quinn est apprécié par la coach Sandy Brondello[3]. Le 23 août, elle connaît sa première titularisation reléguant Leilani Mitchell sur le banc, inscrivant 7 points (3 tirs réussis sur 5) et quatre passes décisives en 23 minutes pour contribuer à la victoires des siennes face au Lynx du Minnesota, sa coach la félicitant du tempo plus rapide qu'elle donne à l'équipe[4]. Les moyennes de sa saison rookie sont de 3,9 points et 2,4 passes décisives en 17,5 minutes. Début juillet 2016, elle effectue son retour avec le Mercury[2].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Après la médaille d'or récoltée avec les U16 en 2006, elle obtient la médaille d'argent au championnat d'Europe U18 2007, l'Espagne emmenée par Alba Torrens étant battue 72 à 48 en finale par les Serbes avec 7 points inscrits par Xargay[5], puis à la cinquième place l'année suivante[6] .

En 2009, les Espagnoles obtiennent la médaille d'or au championnat d'Europe U20, défaites 74-52 en finale par les Françaises[7]. Quelques semaines plus tard, lors du championnat du monde U19 organisé en Thaïlande, elle inscrit 12 points lors de la finale remportée 87 à 71 par l'équipe américaine, qui comprenait notamment Skylar Diggins et Nneka Ogwumike[8].

Elle fait ses débuts avec l'équipe nationale seniors pour le championnat d'Europe 2011 où l'Espagne se classe seulement neuvième, non qualifiée pour les quarts de finale. L'Espagne s'impose en revanche en finale face à la France à l'Euro 2013, puis obtient encore une médaille de bronze lors de l'édition 2015.

Lors de la coupe du monde 2018, l'équipe obtient la médaille de bronze, cette fois face à la Belgique[9].

Club[modifier | modifier le code]

Ligue d'été 

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Marta Xargay », WNBA (consulté le 3 novembre 2016)
  2. a et b (en) « Phoenix Mercury Re-Sign Olympian Marta Xargay », wnba.com, (consulté le 8 juillet 2016)
  3. (en) Tyler Killian, « Noelle Quinn, Marta Xargay finding a mutual comfort zone in Phoenix Mercury backcourt », azcentral.com, (consulté le 17 août 2015)
  4. (en) Tyler Killian, « Marta Xargay makes impact in 1st career start for Phoenix Mercury », azcentral.com, (consulté le 24 août 2015)
  5. a et b (en) « Serbia Golden, Topple Spain In Final », FIBA (consulté le 19 août 2015)
  6. (en) « Lithuania Hold Off Russia For Gold », FIBA, (consulté le 19 août 2015)
  7. a et b (en) « France Champions, Overpower Spain In Final », FIBA, (consulté le 19 août 2015)
  8. a et b (en) « Earkly US offense dominance leaves Spain gasping », FIBA, (consulté le 19 août 2015)
  9. a et b « Coupe du monde : l'Espagne décroche la médaille de bronze », (consulté le 29 octobre 2018)
  10. « USA take down Spain in Turkey 2014 Final to retain world title  », FIBA, (consulté le 8 octobre 2014)
  11. Vincent Thiollière, « INVINCIBLE TEAM USA », bebasket.fr, (consulté le 21 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]