Ligue féminine espagnole de basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Liga Femenina
Description de l'image Liga Femenina.jpg.
Généralités
Sport Basket-ball
Création 1964
Autre(s) nom(s) Liga española de baloncesto femenino
Périodicité Annuelle
Participants 12
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Rivas Ecópolis
Plus titré(s) Ros Casares Valence (14)

La Liga española de baloncesto femenino ou simplement Liga Femenina est la 1re division du championnat d’Espagne féminin de basket-ball.

Cette compétition, placée sous l’égide de la fédération espagnole (contrairement à la Liga ACB) se dispute depuis 1964.

Principe[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]


Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Hondarribia-Irún et UNB Obenasa renonçant à se maintenir pour des raisons financières, Mann Filter Stadium Casablanca, Bizkaia GDKO et Gipuzkoa UPV les remplacent pour une compétition à 12 clubs en 2013-2014[2]. La saison 2013-2014 oppose seulement douze équipes :

  1. Perfumerias Avenida Salamanque 40 points
  2. Rivas Ecópolis 39 points
  3. Gran Canaria 2014 35 points
  4. Embutidos Pajariel Bembibre PDM 34 points
  5. Spar Uni Girona 33 points
  6. Ciudad de Burgos 33 points
  7. Cadi ICG Software 32 points
  8. Gipuzkoa UPV (Universidad del Pais Vasco) 32 points
  9. Club Baloncesto Conquero 31 points
  10. Mann-Filter Stadium Casablanca 31 points
  11. CD. Zamarat 28 points
  12. Bizkaia GDKO (CB Ibaizabal) 28 points

En quarts de finale des playoffs Girona affonte Obenasa et Cadi ICG Software fait face à Burgos, les deux équipes arrivées en tête de la saison régulière Rivas Ecópolis et Salamanque étant qualifiées d'office pour les demi-finales[3]. Salamanque vient à bout de Bembibre 92 à 54 dans la troisième rencontre, alors que Rivas Ecópolis l'emporte également 2 victoires à 1 face à Gran Canaria (72 à 52 pour la dernière rencontre)[4]. Rivas Ecópolis l'emporte avec deux victoires face à Salamanque, les 16 points et 10 rebonds de Laura Nicholls lors de la dernière rencontre faisant d'elle la MVP des finales[5].

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Le dernier qualifié de la saison, Bizkaia GDKO, est remplacé par Gernika Bizkaia, champion de la Liga Femenina 2. Avec le forfait de Ciudad de Burgos, les 10 autres clubs participant à la précédente saison sont maintenus et rejoints par trois promus : Campus Promete, CB Al-Qazeres and Universitario Ferrol. La division compte 14 équipes pour la première fois depuis la saison 2011-2012.

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Après une année financièrement précaire, Rivas Ecópolis est relégué administrativement en seconde division pour 2015-2016. Les 14 équipes en lice sont : CB Conquero, Mann Filter, Gran Canaria 2014, Embutidos Pajariel Bembibre, Perfumerias Avenida Salamanque, Zamarat, Spar Citylift Girona, Cadi la Seu, Star Center-Uni Ferrol, Cref ¡Hola! (Madrid), IDK Gipuzkoa, Gernika Bizkaia, Campus Promete, Iraurgi Azkoitia[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Historic Spanish league title for Spar Citylift Girona », anglais : Love Women's basketball,‎ (consulté le 24 avril 2015)
  2. « Hondarribia-Irun leaves Spanish league due to financial troubles », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 9 août 2013)
  3. « Round-up: Round 22 in Spanish Liga Femenina », love Women's Basketball,‎ (consulté le 31 mars 2014)
  4. « Roundup: Avenida and Rivas cruise in third games to clinch finals berths », love Women's Basketball,‎ (consulté le 26 juillet 2014)
  5. « Rivas Ecopolis wins the Spanish League title, Laura Nicholls named the Most Valuable », love Women's Basketball,‎ (consulté le 26 juillet 2014)
  6. (en) Jānis Kacēns, « One year removed from winning Spanish league, Rivas Ecopolis forced to play in second league », Love Women's basketball,‎ (consulté le 23 juillet 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]