Marland Yarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Marland Yarde
Description de l'image Marland Yarde 2014 (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Naissance (26 ans)
à Castries (Sainte-Lucie)
Taille 1,83 m (6 0)
Position ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2010-2014
2010-2011
2014-2017
2017-
London Irish
London Welsh
Harlequins
Sale Sharks
47 (100)[1]
6 (15)[1]
82 (130)[1]
4 (10)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2012-2013
2014
2015-
Drapeau : Angleterre Angleterre -20
Drapeau : Angleterre England Saxons
Drapeau : Angleterre Angleterre
15 (45)[2]
? (?)
13 (40)[3]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 2 novembre 2017.

Marland Yarde, né le à Castries (Sainte-Lucie), est un joueur international anglais de rugby à XV évoluant au poste d'ailier. Il joue en Premiership au sein du club des Sale Sharks depuis 2017, ainsi qu'en équipe d'Angleterre depuis 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Castries (Sainte-Lucie), Marland Yarde émigre en Angleterre à 9 ans[4].

Alors qu'il a intégré le centre de formation du club de football de Londres Queens Park Rangers, il commence le rugby à 14 ans. Il obtient une bouse pour Whitgift School à South Croydon[5].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

London Irish[modifier | modifier le code]

Bien qu'il signe son premier contrat pro pour les London Irish en 2010, il ne joue qu'un match en coupe anglo-galloise — au cours duquel il inscrit un essai. Il est prêté pour le reste de la saison aux London Welsh, qui évolue en deuxième division[1].

Lors de la saison suivante, il a plus de temps de jeu et joue à neuf occasions, dont huit en championnat[1] ; il inscrit deux essais, mais ils ont lieu lors d'une large victoire face à Gloucester, au cours de laquelle il était entré en deuxième mi-temps, une fois la victoire acquise.

En 2012-2013, il devient plus régulier, avec dix-neuf matchs joués en championnat, deux en coupe anglo-galloise et ses deux premiers matchs en coupe d'Europe, dans le Challenge européen. Il inscrit 7 essais, dont un triplé contre les Worcester Warriors[1].

Harlequins[modifier | modifier le code]

Jouant un peu moins l'année suivante (14 matchs dont 1 en challenge, mais 8 essais inscrits[1]), il signe en janvier 2014 un contrat de deux ans pour rejoindre les Harlequins dès la saison 2014-2015[6].

Il découvre dès lors la meilleure coupe d'Europe (il joue les six matchs de poule, mais ne parvient pas à se qualifier pour les quarts) et est régulier en championnat (19 matchs, 8 essais[1]).

Sale Sharks[modifier | modifier le code]

Fin octobre 2017, le directeur du rugby des Harlequins annonce que Yarde a manqué trois entraînements et est sur le point de rejoindre un autre club. Le 1er novembre, il est annoncé à Sale Sharks, pour trois ans[7]. Ce départ précipité est polémique dans son club : son ancien coéquipier Chris Robshaw déclare à ce sujet : « je suis très déçu de lui. Marland a malheureusement épuisé tous ses jokers, et pour nous en tant que club, ça va désormais être un meilleur endroit à vivre[8]. »

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Marland Yarde en action lors de son tout premier match sous le maillot anglais, face aux Barbarians, en 2013.

Après avoir joué un match contre les Barbarians le 26 mai 2013 (un essai), il obtient sa première cape internationale officielle avec l'Angleterre le à l’occasion d’un test match contre l'équipe d'Argentine à Buenos Aires (Argentine). Titulaire, il joue tout le match et inscrit deux essais pour une victoire 16-51[2].

Lors de la tournée de novembre de la même année, il est à nouveau titulaire contre l'Australie (victoire 20-13). Il manque cependant les deux matchs suivants, contre l'Argentine et la Nouvelle-Zélande pour cause de blessure[9]. Cette blessure à la hanche subie lors d'un match contre les Leicester Tigers le fait aussi rater le Tournoi des Six Nations 2014 alors qu'il faisait partie de la liste[9] ; il reste tout de même dans le groupe, puisqu'il s'entraîne avec lui pour les deux derniers matchs contre le pays de Galles et l'Italie[10].

Il revient néanmoins pour la tournée de juin en Nouvelle-Zélande et est aligné titulaire pour les trois matchs, lesquels se soldent tous par des défaites, bien que Yarde ait inscrit deux essais[2].

Il a ensuite également pris part à la tournée de novembre 2014, face aux Samoa et à l'Australie, deux victoires (aucun essai inscrit)[2].

Il prend part en 2016 à deux matchs de la tournée de juin, contre le pays de Galles puis l'Australie, lors desquels il marque un essai chacun. Il fait à nouveau partie de l'équipe qui dispute la tournée de novembre, contre l'Afrique du Sud et l'Australie, et inscrit un nouvel essai contre ces derniers[3].

Il n'est cependant pas retenu pour le tournoi des Six Nations 2017, mais rejoint le groupe pour la tournée de juin, contre l'Argentine : il joue deux matchs et inscrit un essai[3].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Il a obtenu sa première cape internationale le à l’occasion d’un test match contre l'équipe de Argentine à Buenos Aires (Argentine).

Il a, au 2 novembre 2017, treize sélections pour 40 points inscrits (8 essais)[3].

Liste des essais[modifier | modifier le code]

Essai Adversaire Lieu Stade Compétition Date Résultat
0 Maillot du Barbarian Football Club.jpg Barbarians Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre Stade de Twickenham Test match 26 mai 2013 40-12
1 Drapeau : Argentine Argentine Buenos Aires, Drapeau de l'Argentine Argentine Stade José Amalfitani Test match 15 juin 2013 26-51
2 Drapeau : Argentine Argentine Buenos Aires, Argentine Stade José Amalfitani Test match 15 juin 2013 26-51
3 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Dunedin, Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Forsyth Barr Stadium Test match 14 juin 2014 28-27
4 Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Hamilton, Nouvelle-Zélande Waikato Stadium Test match 21 juin 2014 36-13
5 Drapeau : Pays de Galles Galles Londres, Angleterre Stade de Twickenham Test match 29 mai 2016 27-13
6 Drapeau : Australie Australie Brisbane, Drapeau de l'Australie Australie Lang Park Test match 11 juin 2016 28-39
7 Drapeau : Australie Australie Londres, Angleterre Stade de Twickenham Test match 3 décembre 2016 37-21
8 Drapeau : Argentine Argentine Santa Fe, Argentine Stade Estanislao Lopez Test match 17 juin 2017 25-35

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i « Fiche de Marland Yarde », sur itsrugby.fr (consulté le 2 novembre 2017).
  2. a, b, c et d « Fiche internationale de Marland Yarde », sur itsrugby.com (consulté le 16 mars 2016).
  3. a, b, c et d (en) « Fiche de Marland Yarde », sur ESPNscrum (consulté le 2 novembre 2017).
  4. (en) « Fiche de Marland Yarde », sur rfu.com (consulté le 17 mars 2016).
  5. (en) Rob Wildman, « Yarde to earn first cap for England's youthful backline, and he certainly won't be waiting for the ball to come to him », sur Daily Mail, (consulté le 17 mars 2016).
  6. (en) « Marland Yarde: Harlequins to sign London Irish & England winger », sur BBC Sport (consulté le 17 mars 2016).
  7. (en) « Marland Yarde: Sale Sharks sign winger from Harlequins on three-year deal », sur BBC Sport, (consulté le 2 novembre 2017).
  8. (en) « Harlequins better off without Marland Yarde, says Chris Robshaw », sur Sky Sports (consulté le 11 novembre 2017) : « I am disappointed in him. Marland has unfortunately run out of lives and for us as a club we are going to be in a better place now ».
  9. a et b (en) « England's Marland Yarde could miss entire Six Nations after hip injury », sur The Guardian (consulté le 17 mars 2016).
  10. « Manu Tuilagi and Marland Yarde recalled by England », sur Sky Sports (consulté le 17 mars 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :