London Welsh RFC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le rugby à XV image illustrant l’Angleterre
Cet article est une ébauche concernant le rugby à XV et l’Angleterre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

London Welsh
Logo du London Welsh
Généralités
Nom complet London Welsh Rugby Football Club
Surnoms The Exiles
Welsh
Fondation 1885
Statut professionnel oui
Couleurs rouge, blanc, noir
Siège Old Deer Park, Kew Road
Richmond upon Thames TW9 2AZ
Championnat actuel RFU Championship
Entraîneur Drapeau : Pays de Galles Lyn Jones
Site web www.london-welsh.co.uk

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Le London Welsh Rugby Football Club (en gallois : Clwb Rygbi Cymry Llundain) est un club de rugby à XV professionnel anglais fondé en 1885 et basé à Richmond upon Thames, dans la banlieue de Londres.

Historique[modifier | modifier le code]

Le club est fondé en 1885 à l’initiative de rugbymen gallois exilés à Londres pour leur travail ou leurs études sur le modèle des London Scottish club créé en 1876. Logiquement, le nouveau club adopte les couleurs de l’équipe nationale galloise, maillot rouge et culotte blanche.

Depuis sa création, 177 joueurs ont porté le maillot de l'Équipe de Galles et 43 celui des Lions britanniques. Jusqu'aux années 80, les London Welsh furent l'un des clubs les plus prestigieux des Iles Britanniques, il y avait sept de ses joueurs dans le groupe des Lions partis pour la tournée en Nouvelle-Zélande de 1971, dont le capitaine John Dawes et le fameux arrière JPR Williams. L'événement le plus marquant du club au niveau du palmarès fut une finale perdue en Coupe d'Angleterre contre Bath en 1985.

Mais les London Welsh loupent le train du championnat d'élite anglais, Aviva Premiership, et de l’avènement du professionnalisme. Ils n'étaient plus en mesure d'attirer les meilleurs joueurs gallois comme par le passé. L’équipe première se retrouve reléguée dans les divisions inférieures avant de remonter la pente et retrouver le statut professionnel en 2008. En 2012, entraînés par Lyn Jones, les London Welsh reviennent dans l'élite en battant les Cornish Pirates en finale de deuxième division et déménagent à Oxford pour rejoindre le Kassam Stadium, pour avoir un stade aux normes de l'élite. Mais le club ne passe qu'un an en Premiership. Même si ses résultats ne sont pas catastrophiques (cinq victoires), il écope d'une sanction de cinq points de pénalité pour avoir fait jouer un joueur non qualifié. Ce coup du sort le ramène à la dernière place et le condamne retrouver la deuxième division un an après l'avoir quittée. Cependant, en 2014 sous l'autorité de Justin Burnell le club est à nouveau promu en Aviva Premiership aux dépens de Bristol. Malgré l'arrivée du All Black aux 71 sélections Piri Weepu et de l'ancien 'international anglais Olly Barkley, cette nouvelle saison dans l'Elite tourne au désastre. Le club ne parvient à gagner aucun match que ce soit en championnat, en coupe ou en coupe d'Europe. Justin Burnell est remercié, remplacé par Rowland Phillips. Le club est donc à nouveau relégué. Il quitte alors Oxford et le Kassam Stadium pour revenir dans son stade de toujours le Old Deer Park, non loin de Twickenham. Le club continue en deuxième division mais en décembre 2016, le club annonce qu'il dépose le bilan. Il ne peut plus faire face aux obligations du professionnalisme.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les finales du London Welsh RFC
Date de la finale Vainqueur Score Finaliste
1985 Bath Rugby 24 – 15 London Welsh

Joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Lions britanniques[modifier | modifier le code]

Les joueurs suivants ont été sélectionnés pour les Lions britanniques alors qu’ils jouaient pour les London Welsh. (À côté du nom, la date de la tournée)

Internationaux gallois[modifier | modifier le code]

Autres internationaux[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :