Marie-Emmanuel-Augustin Savard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savard.
Marie-Emmanuel-Augustin Savard
Naissance
Paris, Drapeau de la France France
Décès (à 81 ans)
Lyon, Drapeau de la France France
Activité principale compositeur, chef d'orchestre, pédagogue
Lieux d'activité Conservatoire de Lyon (1902-1921)
Formation Conservatoire de Paris
Maîtres Jules Massenet, Antoine Taudou, Émile Durand
Ascendants Augustin Savard
Récompenses Premier Grand Prix de Rome (1886)

Marie-Emmanuel-Augustin Savard (* à Paris[1], † à Lyon) est un compositeur, un chef d'orchestre et un pédagogue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Augustin Savard, il a étudié au Conservatoire de Paris avec Jules Massenet, Antoine Taudou et Émile Durand. En 1886, il gagne avec la cantate La Vision de Saul le Premier Grand Prix de Rome. Après son retour de Rome, il est en 1892-1893 chef d'orchestre à l'Opéra de Paris. De 1902 jusqu'à sa retraite en 1921, il dirige le Conservatoire de Lyon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a composé

  • un opéra La Forêt, qui a été donné en 1910 à l'Opéra de Paris,
  • une ouverture au drame le Roi Lear,
  • un Poème pour voix et orchestre,
  • 2 symphonies
  • un quatuor à cordes
  • une sonate pour violon et piano
  • différentes œuvres de musique de chambre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives numérisées de l'état civil de Paris, acte de naissance no 5/1470/1861 (consulté le 22 novembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]