Marc Ullmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ullmann.
Marc Ullmann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Marc Ullmann est un journaliste français né à Sainte-Adresse (Seine-Maritime) le et décédé le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Benjamin Ullmann, négociant en coton, et de Denise Ullmann née Lang[2].

Il se lance dans des études de droit et de sciences politiques mais les interrompt en 1950[3].

Il est d'abord journaliste à l'Agence économique et financière (où il traite d'économie internationale), puis correspondant du Monde en Scandinavie (1952-1955)[3].

Il a été chroniqueur sur RTL et a occupé le poste de rédacteur en chef adjoint de L'Express.

En 1972, il rejoint l'émission Italiques, produite par Marc Gilbert à l'ORTF[4]. Il a dirigé la rédaction des Échos et commenté la politique étrangère sur FR3 et à Paris Match, pour lequel il interviewe Bachir Gémayel[5] et Ali Patrick Pahlavi[6].

Il fonde, en 1999, le Club des Vigilants, où il commente l'actualité iranienne[7],[8], participe au Club Jean Moulin et à la Fondation Saint-Simon[9] et en 2013, publie deux interviews sur le site des Vigilants : Le monde que nous leur laisserons et Urgences.

Il soutient le lancement de l'émission en ligne, ThinkerView : « ThinkerView est un groupe indépendant issu d'internet, très différent de la plupart des think-tanks qui restent inféodés à des partis politiques ou des intérêts privés. »[10].

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • De Gaulle et Israël, S.A. Presse-Union, 1969, 4 p.
  • Quatre ans pour changer le monde, volume 24 de Libertés 2000, Robert Laffont, 1977, 200 p. - (en) Four Years to Change the World, Monterey Institute of Foreign Studies, 1978 - (es) Quatro anos para mudar o mundo, Difel, 1977, 164 p.
  • L'État, c'est nous, Calmann-Lévy, 1994, 262 p. (ISBN 2702123651 et 9782702123652)

Articles[modifier | modifier le code]

  • (en) Security Aspects in French Foreign Policy, The Atlantic Community quarterly, 1974
  • (en collaboration avec Jacques Andréani et Guillaume Demuth), Devenirs iraniens, Commentaire, No 120, hiver 2007-2008

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. chronologie de Marc Ullmann en trois dates, sur le site Kronobase.
  3. a et b Fiche de Marc Ullmann sur le site du Club des vigilants.
  4. Marc Gilbert : Italiques, l'émission littéraire, Tribune Juive.
  5. Marie-Thérèse Oliver-Saidi, 3 septembre 1982, Le Liban et la Syrie au miroir français (1946-1991), Éditions L'Harmattan, 1er mai 2010, 394 pages, p. 281.
  6. Patrick Pahlavi, Au pays des droits de l'homme, 1984, Paixdeshommes.org.
  7. Clubdesvigilants.
  8. IPJ Blog.com
  9. Google Books.
  10. Qu’est-ce que ThinkerView ?, Présentation du site], Thinkerview.

Liens externes[modifier | modifier le code]