Manoir Globensky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Manoir Globensky
Image illustrative de l’article Manoir Globensky
Localisation
Situation 235, rue Saint-Eustache
Saint-Eustache
Drapeau du Québec Québec
Drapeau du Canada Canada
Coordonnées 45° 33′ 31″ nord, 73° 53′ 45″ ouest
Géolocalisation sur la carte : région métropolitaine de Montréal
(Voir situation sur carte : région métropolitaine de Montréal)
Manoir Globensky
Géolocalisation sur la carte : Québec
(Voir situation sur carte : Québec)
Manoir Globensky
Géolocalisation sur la carte : Canada
(Voir situation sur carte : Canada)
Manoir Globensky
Architecture
Type Maison bourgeoise
Style Éclectique
Niveaux 4 (19 pièces)
Superficie 1 200 m2
Superficie du terrain 18 156 m2
Histoire
Architecte Henri-Maurice Perrault

Charles Bernier

Commanditaire Charles-Auguste-Maximilien Globensky
Date d'érection 1865
Propriétaire Ville de Saint-Eustache
Protection Immeuble patrimonial classé (1961)

Le manoir Globensky (aussi connu sous le nom de domaine Globensky) est un ancien manoir seigneurial situé dans la ville de Saint-Eustache dans la province de Québec au Canada. Le manoir fut érigé pour le seigneur, industriel, homme d’affaires et politicien Charles-Auguste-Maximilien Globensky[1]. La bâtisse abrite aujourd'hui la Maison de la culture et du patrimoine de Saint-Eustache et l'Espace muséal du manoir Globensky.

Description[modifier | modifier le code]

Construite entre 1861 et 1865, cette résidence fut conçue et réalisée par l’architecte Henri-Maurice Perrault dans une combinaison de styles architecturaux propre à l'esprit éclectique de l'époque. Elle réunit ainsi notamment les styles victorien et néogeorgien[1],[2],[3].

Le domaine Globensky est d'une superficie de 18 156 mètres carrés. La maison détient quant à elle une superficie de plancher de 1 200 mètres carrés et compte 18 pièces (excluant le comble)[note 1].

Ce manoir fait l'objet d’une mesure de protection. Il fut classé immeuble patrimonial par le ministère de la Culture et des Communications du Québec le [3].

Le terrain avant 1861[modifier | modifier le code]

Charles-Auguste-Maximilien Globensky[modifier | modifier le code]

Charles-Auguste-Maximilien Globensky (15 novembre 1830-12 février 1906) fut le propriétaire du manoir de 1861 à 1906, année de son décès.

Historique[modifier | modifier le code]

Le manoir est détruit lors d'un incendie en 1901[4] et est reconstruit en 1902-1903.

La période 1910-1961[modifier | modifier le code]

Après la mort de Charles-Auguste-Maximilien Globensky en 1906, le Manoir sert de résidence à des personnages influents de la ville de Saint-Eustache. En 1910, le courtier d'assurance montréalais Joseph-Antoine Laurin achète la demeure pour 8000$[5],[6]. Laurin, qui sera maire de Saint-Eustache à compter de 1912, y résidera jusqu'à son décès en 1915[5]. En 1918, l'entrepreneur Évariste Champagne de Montréal (qui sera également maire de Saint-Eustache de 1925 à 1929[6]) acquiert la propriété pour 5750$[5]. En 1930, Champagne effectue des travaux importants au bâtiment : il y ajoute un porche à colonnades d'inspiration géorgienne[6],[7]. Dans les années 1950, le Manoir Globensky sert de demeure au docteur Adrien Thibaudeau, médecin de famille à Saint-Eustache[8].

L'hôtel de ville, 1961-1986[modifier | modifier le code]

La ferme modèle de C.-A.-M Globensky[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Après avoir contacté la ville de Sainte-Eustache, un technologue de la ville fournit par courriel ces données en ces termes: un domaine de 18 156 m2, superficie de plancher de 1 200 m2 et manoir comptant 18 pièces, excluant le comble (Sous-sol : 8, Rez-de-chaussée : 6, Étage : 4, Combles : grenier pour remisage).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ville de Saint-Eustache, « Manoir Globensky », sur Vieux Saint-Eustache. Quand le patrimoine s’anime! (consulté le )
  2. Commission des lieux et monuments historiques du Canada, « Domaine Globensky », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le )
  3. a et b Ministère de la Culture et des Communications, « Domaine Globensky », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le )
  4. « Vieux-Saint-Eustache | Quand le patrimoine s'anime », sur www.vieuxsainteustache.com (consulté le )
  5. a b et c Service Informatique, Ville de Saint-Eustache, « Le Grenier Numérique », sur www.greniernumerique.com (consulté le )
  6. a b et c « Domaine Globensky - Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le )
  7. « Manoir Globensky », sur www.saint-eustache.ca, (consulté le )
  8. Sans auteur, "On a dignement fêté les cinquante ans de pratique médicale du Docteur Adrien Thibaudeau récemment", La Victoire, 15 octobre 1959, p. 4.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Commission des lieux et monuments historiques du Canada, « Domaine Globensky », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le )
  • Ministère de la Culture et des Communications, « Domaine Globensky », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le )
  • Ville de Saint-Eustache, « Manoir Globensky », sur Vieux Saint-Eustache. Quand le patrimoine s’anime! (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]