Maggy de Coster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir De Coster (homonymie).
Maggy De Coster
Description de cette image, également commentée ci-après

Maggy De Coster

Naissance
Activité principale
journaliste, poétesse

Maggy de Coster née en Haïti le est une journaliste française, poétesse, et directrice de la revue poétique et littéraire du Manoir des Poètes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste de formation, traductrice, poète, nouvelliste et romancière, détentrice d’un DEA de Sociologie du Droit et Relations sociales, membre de l’Association des femmes journalistes (AFJ), Maggy De Coster a travaillé dans différents périodiques à Haïti, en France et à l’étranger.

Elle dirige le Manoir des Poètes, une revue semestrielle à vocation poétique, culturelle et littéraire.

Elle est rédactrice et membre du Comité scientifique de la revue féministe Le Pan Poétique des Muses[1].

Elle est également Sociétaire de la Société des gens de lettres et membre du PEN club français.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Nuit d'assaut, poésie, (Ed. Choucoune, 1981)
  • Ondes Vives, poésie, (Ed. Choucoune, 1987)
  • Rêves et Folie, poésie, (Ed. Saint-Germain-des-Prés, 1994)
  • Analyse du discours de presse, essai, (Ed. Choucoune, 1996)
  • Mémoires inachevés d'une île moribonde, poésie, (Ed. Nouvelle Pléiade, 1998)
  • Itinéraire interrompu d'une jeune femme journaliste, autobiographie, (Ed. des Écrivains, 1998)
  • La Tramontane des Soupirs ou le siège des marées, poésie, (Ed. New Legend, 2002)
  • Un élan d'innocence, poésie pour enfants, (Ed. Le Manoir des poètes, 2004)
  • Petites histoires pour des nuits merveilleuses, contes pour enfants, (Ed. Le Manoir des poètes, 2004)
  • Les Vendanges Vespérales, poésie, (Ed. Silex / Nouvelles du Sud, 2005)
  • Le chant des villes, anthologie de poésie, (Ed. Dianoïa, 2006)
  • Comme une aubade, poésie, (Éditions du Cygne, 2007)
  • Le Chant de Soledad, roman, (Éditions du Cygne, 2007)
  • Le Journalisme expliqué aux non-initiés, essai pédagogique, (Ed. L'Harmattan, 2007)[1]
  • Germaine Loisy-Lafaille ou la vie incroyable d'une comédienne, (Éditions du Cygne, 2008)
  • Avant l'aube / Antes que despunte el alba, poésie bilingue français / espagnol, (Ed. L'Harmattan, 2010)
  • Doux Ramages Pour Petits Diablotins, poésie pour enfants, (Ed. L'Harmattan, 2010)
  • Le sémaphore du temps, poésie, (Éditions de la Lune Bleue, 2010)
  • Entre éclair et pénombre / Entre relámpago y penumbras, poésie bilingue français / espagnol, (Ed. L'Harmattan, 2014)
  • Zorica Sentic, Une Poète Dans Les Etoiles, (Ed. Le Manoir des poètes, 2014)
  • In-Version Poétique / In-Versione Poetica, poésie bilingue français / italien, (Edizioni Universitarie Romane, 2015)
  • Dolci Cinguettii Per Adorabili Diavoletti, poésie pour enfants bilingue français / italien, (Edizioni Universitarie Romane, 2015)
  • Il Misterio Del Bosco Di Richebourg (E Altre Storie), contes pour enfants bilingue français / italien, (Edizioni Universitarie Romane, 2015)
  • Les versets simplifiés du soleil levant, poésie, (Éditions du Cygne, 2016)

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Premier Prix de Poésie de L'Académie Internationale "Il Convivio", Sicile, 2003 pour Mémoires inachevés d'une île moribonde
  • Diplôme et Médaille de Vermeil de L'Académie Internationale de Lutèce, Paris, 2006 pour Itinéraire interrompu d'une jeune femme journaliste
  • Diplôme avec mention et Médaille de Vermeil de L'Académie Internationale de Lutèce, Paris, 2004 pour La Tramontane des Soupirs ou le siège des marées
  • Diplôme et Médaille d'Argent de L'Académie Internationale de Lutèce, Paris, 2005 pour Le Chant de Soledad
  • 2e Prix de la Ville de Nice, 2006 pour Les Vendanges Vespérales

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Pan Poétique des Muses : Comité scientifique permanent