Lucky Blue Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lucky Blue Smith
Naissance (21 ans)
Spanish Fork, Utah, États-Unis
Nationalité Américain
Physique
Cheveux Blond (anciennement platine)
Yeux bleus
Taille 1,89 m
Taille vêtement 36L (US)/ 46 (EU)
Pointure 12 (US) / 46 (EU)
Carrière
Agence IMG

Lucky Blue Smith, né le 4 juin 1998, est un mannequin américain, batteur d'un groupe de rock et jeune acteur. Il est repéré à dix ans et intègre une agence de mannequinat internationale à l'âge de douze. Il est connu pour ses cheveux blonds platine bien que sa couleur naturelle soit blond cendré.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Spanish Fork dans l'Utah, Lucky Blue Smith grandit auprès de ses parents, Sheridan (ancienne mannequin), Dallon (entrepreneur dans une compagnie de cordes pour guitare) et de ses trois sœurs aînées, Starlie, Daisy et Pyper.

Carrière de mannequin[modifier | modifier le code]

Il a été repéré avec ses trois sœurs dans l'Utah à l'âge de dix ans et commencé sa carrière deux ans plus tard[1]. Après avoir signé avec l'agence NEXT Model Management, la famille Smith (appartenant aux Mormons) déménagent pour Los Angeles où les plus jeunes enfants reçoivent l'éducation à domicile. Peu après leur arrivée, Smith et ses sœurs sont photographiés par Hedi Slimane pour Vogue Hommed Japan qui généra une attention immédiate[2].

La carrière de Lucky Blue démarre particulièrement après qu'il s'est teint les cheveux en blond platine sous le conseil de son agent[3],[4]. Depuis 2015, il est apparu sur une douzaine de couvertures de magazines[5] et fait l'affiche des campagnes de mode pour Philipp Plein ou Tom Ford[6]. Il apparaît dans la publicité de Tom Ford avec Lady Gaga pour la collection Printemps-Été 2016 avec Xiao Wen Ju, Lexi Boling (en), Aymeline Valade, Kayla Scott et Valery Kaufman (es)[7]. Smith a travaillé pour de nombreuses marques telles que Tom Ford, Versace, Michael Kors, Etro ou Bottega Veneta. Il a aussi été la vedette des campagnes publicitaires pour CK One (photographié par Mario Sorrenti), Moncler (photographié par Annie Leibovitz), et d'autres campagnes pour Gap et Tommy Hilfiger. Il a également été l'égérie de publicités pour Levi's et H&M ainsi que fait la couverture du magazine Harper's Bazaar[8].

En janvier 2017, il fait partie des Millennials qui défilent pour Dolce & Gabbana lors de la Fashion Week automne-hiver de Milan, aux côtés de Juanpa ZuritaDiggy SimmonsAustin Mahone ou encore Cameron Dallas[9].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

En 2009, Lucky Blue et ses trois sœurs, Pyper America, Starlie Cheyenne et Daisy Clementine (qui sont aussi mannequins), ont formé un groupe de musique surf-rock qu'ils nommèrent 'The Atomics'. Smith, batteur du groupe se révèle alors une véritable passion pour la musique[2],[10]. Le groupe est également représenté par l'agence NEXT[11],[12].

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 2015, Smith est élu « Mannequin Homme du Moment » par le magazine Teen Vogue [13]. En tant que nouveau venu, il a de plus été classé dans le « Top 50 des Mannequins Homme » en 2015 par le site Models.com's[14] est devenu le second mannequin homme le plus suivi sur les réseaux sociaux[15]. Pendant masculin des instagirls, beaucoup dans l'industrie de la mode reconnaissent que la popularité de Lucky Blue Smith, en particulier pour les jeunes adolescents, sur les réseaux sociaux est un facteur décisif pour les marques et éditeurs qui l'ont engagé[16],[17],[18].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a une fille, Gravity Blue Smith (née le 26 juillet 2017), avec son ex-partenaire, Stormi Henley[19].

Apparitions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lucky Blue Smith Is the Most In-Demand Young Male Mormon Model », The Cut, New York Magazine (consulté le 8 novembre 2012)
  2. a et b (en) Isaac Hindin-Miller, « Chasing Lucky Blue Smith », The Business of Fashion,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Sara Bliss, « Lucky Blue Smith: The New It-Model », Yahoo! Beauty, (consulté le 28 septembre 2015)
  4. (en) « Lucky Blue Smith: The Mormon Model With A Million Fans », malaysiandigest.com,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Profile - Lucky Blue covers », NEXT Management (consulté le 28 septembre 2015)
  6. (en) « Tom Ford Fall/Winter 2015 Menswear Campaign Stars Lucky Blue Smith », The Fashionisto (consulté le 28 septembre 2015)
  7. (en) Ian David Monroe, « Lady Gaga Stars in Tom Ford's Disco Dream », V Magazine,‎ (lire en ligne)
  8. Is Lucky Blue Smith the Justin Bieber of Modeling? The Daily Mail. 31 March 2015. Retrieved 13 November 2015.
  9. Manon Garrigues, « Le casting de Millenials du défilé Dolce & Gabbana homme automne-hiver 2017-2018 », Vogue,‎ (lire en ligne)
  10. (en) Keith L. Brown, « Lucky Blue Smith – Where Music and Fashion Collide », Mormon Music, (consulté le 2 novembre 2015)
  11. (en) Ray A. Smith, « A Male Model’s Star on the Rise », Wall Street Journal,‎ (lire en ligne)
  12. (en) « Next Talent - The Atomics », NEXT Management (consulté le 28 septembre 2015)
  13. (en) Chantal Strasburger, « Lucky Blue, 16, Is the Male Model of the Moment », Teen Vogue,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « Rankings - Top 50 Men », Models.com (consulté le 28 septembre 2015)
  15. (en) « SocialMen », Models.com (consulté le 28 septembre 2015)
  16. (en) Jodie Layne, « Lucky Blue Smith Is Being Called Male Modeling's Current "It Boy" », Bustle, (consulté le 5 octobre 2015)
  17. (en) Kirsten Fleming, « This 16-year-old Mormon model is setting the Internet on Fire », New York Post,‎ (lire en ligne)
  18. (en) Tracey Lomrantz Lester, « It pays to be social », sur crfashionbook.com, CR Fashion Book,
  19. Naomi Pike, « Lucky Blue Smith's Baby Has Arrived », sur British Vogue (consulté le 22 avril 2019)
  20. (en) « Modeling's New It Boy, Lucky Blue Smith », EllenTV.com (consulté le 28 septembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]