Loulan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Loulan
LoulanCarvedWoodenBeam.JPG
Une pièce de bois gravée découverte à Loulan, IIIe - IVe siècle av. J.-C. Les motifs montrent l'influence d'anciennes civilisations occidentales. British Museum
Nom local
(zh-Hant) 樓蘭Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
IIe siècle av. J.-C.Voir et modifier les données sur Wikidata
Dissolution

Loulan (chinois traditionnel : 樓蘭 ; chinois simplifié : 楼兰 ; pinyin : Lóulán) est une ancienne cité et royaume, fondée au IIe siècle av. J.-C. dans une oasis sur la bordure nord-est du désert du Taklamakan[1], à environ 300 km au sud-sud-est de Tourfan. Cette cité, connue également sous les noms de Krorän ou Krorayina, était le centre d'un royaume sur la route de la soie, dans l'actuelle région autonome des Ouïgour du Xinjiang en Chine, ainsi qu'un important poste militaire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les ruines de la ville de Loulan sont situées sur la rive occidentale du Lop Nor, à l'époque un lac, aujourd'hui entièrement submergé par le désert, dans le district de Ruoqiang de l'actuelle préfecture autonome mongole de Bayin'gholin (coordonnées approximatives 40° 31′ 39,48″ N, 89° 50′ 26,32″ E). Elles couvrent une superficie d'une dizaine d'hectares.

Chapeau de feutre et plumes de Loulan
Bottes de peau de bœuf de Loulan dynastie Han 220 BCE-8 CE.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elles ont été découvertes par Sven Hedin (1865-1952) en 1899. Le géographe suédois dégage alors quelques maisons et trouve une tablette de bois portant des inscriptions en alphabet kharoshthi, ainsi que de nombreux manuscrits chinois de la dynastie des Han postérieurs (ou Han orientaux) du IIIe siècle.

Depuis lors, de nombreuses recherches archéologiques y ont été effectuées. Parmi les découvertes les plus importantes, on peut noter en 1980 celle de la dépouille d'une femme datant de 3 800 ans, qui a reçu le nom de « beauté de Loulan », ce qui a démontré l'ancienneté de la présence humaine dans la région. On y a également trouvé des cercueils colorés, des tapis, des pièces de monnaie, des porcelaines laquées, des ustensiles en bois gravé et des poteries.

Les causes de la disparition de la ville de Loulan, probablement au IIIe siècle, après une période de prospérité liée au commerce de la soie, du verre et des parfums, ne sont pas encore précisément connues. Diverses hypothèses ont été émises, comme l'assèchement des cours d'eau ou le changement d'itinéraire de la route de la soie.

Vers 1960, les autorités chinoises installent des armes nucléaires en direction de leur ennemi d'alors, les Russes.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :