Louis Cognet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Louis Cognet, né le et mort le , est un prêtre catholique français du diocèse de Clermont-Ferrand et historien de la spiritualité chrétienne. Il est particulièrement connu pour ses études sur le jansénisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en théologie, Louis Cognet s'intéresse particulièrement à l'histoire du jansénisme. Prisonnier de guerre durant la Seconde Guerre mondiale, il en revient très affaibli. En 1948, il est nommé bibliothécaire de la société de Port-Royal, à laquelle il léguera une partie de sa bibliothèque personnelle - le restant conservé au Collège de Juilly[1] jusqu'en 2012, se trouve aujourd'hui à l'Institut catholique de Paris[2].

Il a fréquenté le milieu littéraire et artistique de son temps, notamment Julien Green et Marcel Jouhandeau[3].

Le , il fut créé pour lui une chaire d'histoire de la spiritualité chrétienne à l'Institut catholique de Paris. Il en est ensuite élu doyen le , un an avant sà mort[4].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Mère Angélique et saint François de Sales 1618-1626, Sulliver, 1951, 277 p.
  • Le Père Teilhard de Chardin, et la pensée contemporaine coll. Au Portulan, Flammarion, 1952, 198 p.
  • De la dévotion moderne à la spiritualité française, coll. Je sais je crois, Arthème Fayard, 1958, 123 p.
  • Saint Vincent de Paul, Desclée de Brouwer, 1959, 245 p.
  • Le jansénisme, coll. Que sais-je ? n° 960, PUF, 1961, 128 p.
  • Saint Jean de la Croix et la pensée chrétienne, Paris, Institut catholique, 1962/1963, 108 p.
  • Histoire de la spiritualite chretienne : La spiritualite moderne: 1. L'essor: 1500-1650 Aubier, 1966, 511p.
  • L'ascèse chrétienne : Introduction à la vie chrétienne 1, coll. Lumière de la foi, Le Cerf, 1967, 179p.
  • La Prière du chrétien : Introduction à la vie chrétienne 2, coll. Lumière de la foi, Le Cerf, 1967, 188 p.
  • La Prière du chrétien : Introduction à la vie chrétienne 3, coll. Lumière de la foi, Le Cerf, 1967, 188 p.
  • Introduction aux mystiques rhéno-flamands, Desclée, 1968, 348 p.
  • Crépuscule des mystiques: Bossuet - Fénelon, coll. Bibliothèque de théologie, Desclée, 1991, 188p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les bibliothécaires de la Société de Port-Royal.
  2. Institut Catholique de Paris, « Fonds Louis Cognet », sur Bibliothèques ICP (consulté le 27 juin 2020)
  3. Guillaume Boyer, « Louis et les autres : les amitiés littéraires de l'abbé Cognet (1917-1970) », Chroniques de Port-Royal, Paris, Société des amis de Port-Royal, no 69 « Port-Royal et la sainteté »,‎ , p. 223-254 (ISSN 0529-4975, SUDOC 241114276)
  4. Jacques Briend, « Jean Daniélou, Doyen de la Faculté de Théologie de l’Institut Catholique de Paris (1962-1969) » (lire en ligne).