Lotha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lotha
Pays Inde
Région Nagaland
Nombre de locuteurs 36 000[1]
Typologie Tonale
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 njh
IETF njh

Le lotha est une langue tibéto-birmane du groupe des langues naga, parlée dans l'État du Nagaland, en Inde, par 36 000 personnes au recensement de 1971.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Labiales Alvéolaires Dorsales Glottales
Bilabiales Labiodentales Centrales Latérales Palatales Vélaires
Occlusives simples p [p] t [t] k [k]
aspirées ph [pʰ] th [tʰ] kh [kʰ]
Affriquées simples pf [p͡f] pv [p͡v] c [t͡s] č [ t͡ʃ ]
aspirées ch [t͡sʰ] čh [ t͡ʃʰ]
Fricatives sourdes f [f] s [s] š [ ʃ ] h [h]
sonores v [v] z [z] ž [ ʒ]
Nasales simple m [m] n [n] ñ [ ɲ] ŋ [ŋ]
aspirée mh [mʰ] nh [nʰ] ñh [ ɲʰ] ŋh [ŋʰ]
liquide r [r] rh [rʰ] l [l] lh [lʰ]
Semi-voyelle w [w] y [ j]

Tons[modifier | modifier le code]

Le lotha est une langue tonale. Il possède trois tons : montant, descendant, et égal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement de 1971, Acharya, 1983, art. cité

Source[modifier | modifier le code]

  • (en) K.P. Acharya, 1983, Lotha Grammar, Mysore, Central Institute of Indian Languages.

Liens externes[modifier | modifier le code]