Liste de modifications de fuseaux horaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article recense les modifications apportées aux fuseaux horaires depuis leur création.

Modifications[modifier | modifier le code]

Belgique[modifier | modifier le code]

Le , l’heure en temps moyen du méridien de Greenwich (UTC±0) est établie par la loi du 29 avril 1892 comme heure légale en Belgique, remplaçant les heures moyennes locales. Adoptée dès 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale, l’utilisation du fuseau horaire UTC+1 a été fixée par les arrêtés du Régent des 30 septembre 1946 et 15 septembre 1947[1],[2]

Chine[modifier | modifier le code]

Les deux régions autonomes occidentales de Chine, le Xinjiang et le Tibet, étaient situées dans le fuseau horaire UTC+6 entre 1912 et 1949 et furent déplacées alors vers le fuseau horaire UTC+8.

Corée du Nord[modifier | modifier le code]

La Corée du Nord repasse à son fuseau horaire d'origine le 15 août 2015, soit de UTC+9 à UTC+08:30.

Espagne[modifier | modifier le code]

L'Espagne, originellement située dans UTC±0, est passée en 1942 à UTC+1 car Francisco Franco souhaitait s'aligner sur l'heure de Berlin[3].

Un éventuel retour à UTC±0 est actuellement en débat dans le cadre de la rationalisation des horaires et d'une réforme plus générale des rythmes de travail.

États-Unis[modifier | modifier le code]

La totalité de l'Indiana située dans le fuseau horaire UTC-5 observe l'heure d'été depuis le 2 avril 2006.

France[modifier | modifier le code]

La France passe pendant la Seconde Guerre mondiale à l'heure allemande, suivant l'expression courante. Originellement la métropole est située dans UTC±0 et, depuis 1923, dans UTC+1 entre mars et octobre. À partir de juin 1940, les troupes d'invasion imposent leur heure, soit UTC+1 en hiver et UTC+2 en été. Cet usage est d'abord limité à la zone occupée. Puis le régime de Vichy le généralise à tout le territoire, par un décret du 16 février 1941, sur la proposition de la société des chemins de fer (SNCF). À sa libération pendant l'été 1945, la France repasse à UTC+1. Mais, au mois d'octobre suivant, l'heure d'hiver n'est pas appliquée, peut-être par souci d’économie, la France en pleine reconstruction ayant d'autres priorités. Le pays ne repassera plus à son horaire historique UTC±0 et reste à l'heure allemande l'hiver, mais pas l'été ; UTC+1 est maintenu tout au long des années jusqu'en 1976, date à laquelle l'heure d'été fait son retour avec UTC+2[4].

Géorgie[modifier | modifier le code]

La Géorgie est passée d'UTC+4 à UTC+3 le 27 juin 2004, puis de nouveau à UTC+4 le 27 mars 2005[5],[6].

Kirghizstan[modifier | modifier le code]

Le Kirghizstan a abandonné l'heure d'été le 12 août 2005 et est passé d'UTC+5 à UTC+6.

Kiribati[modifier | modifier le code]

Les îles Phœnix avancèrent d'UTC-11 à UTC+13 et les îles de la Ligne d'UTC-10 à UTC+14 en sautant le 31 décembre 1994. Par conséquent, le pays passe de l'autre côté de la ligne de changement de date pour vivre à la même date que leurs principaux partenaires comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Îles Marshall[modifier | modifier le code]

Les atolls de Bikini, Eniwetok et Kwajalein dans les îles Marshall furent situés par le passé dans le fuseau horaire UTC-12. Kwajalein avança de 24 heures vers UTC+12 en sautant le 21 août 1993. Bikini et Eniwetok avancèrent probablement auparavant de façon similaire lorsque l'armée américaine les libéra de sa tutelle[7].

Mexique[modifier | modifier le code]

L'État de Chihuahua a adopté UTC−7 en 1998.

L'État de Quintana Roo passe de UTC−6 à UTC−5 le .

Namibie[modifier | modifier le code]

La Namibie renonce à l'heure d'hiver à partir de 2017. Elle passe ainsi de UTC+1 à UTC+2, qui n'était jusqu'alors que son heure d'été[8].

Népal[modifier | modifier le code]

Avant 1986, le Népal était situé dans le fuseau horaire UTC+05:40. Il fut alors déplacé vers le fuseau UTC+05:45, le multiple d'un quart d'heure d'UTC le plus proche de l'heure locale de la capitale Katmandou (85° 19' E, soit 5 h 41 min 16 s de décalage avec Greenwich).

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

L'heure d'Amsterdam, également appelée heure néerlandaise, était un fuseau horaire qui a existé aux Pays-Bas entre 1909 et 1940. Originellement située à GMT +0 h 19 min 32,13 s, elle fut simplifiée en GMT +0 h 20 min le 17 mars 1937. Ainsi, lorsqu'il était midi à Amsterdam, il était 11h40 à Londres et 12h40 à Berlin. Lorsque les Pays-Bas furent occupés par l'Allemagne en 1940, l'heure de Berlin fut appliquée. Le fuseau horaire ne fut pas rétabli après la Seconde Guerre mondiale[9].

Samoa[modifier | modifier le code]

Les Samoa avancent d'UTC-11 à UTC+13 le . Par conséquent, le pays passe de l'autre côté de la ligne de changement de date pour vivre à la même date que leurs principaux partenaires comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Tokelau[modifier | modifier le code]

Les Tokelau avancent d'UTC-10 à UTC+14 le . Par conséquent, le pays passe de l'autre côté de la ligne de changement de date pour vivre à la même date que leurs principaux partenaires comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Turquie[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2016, la Turquie utilise UTC+2 en hiver et UTC+3 en été[10]. En 2016, la décision de rester à UTC+3 toute l'année est prise[11].

Ukraine[modifier | modifier le code]

La Crimée annexée par la Russie, revendiquée par l'Ukraine, passe de UTC+2 à UTC+3 le 18 mars 2014.

Venezuela[modifier | modifier le code]

Le Venezuela utilise le fuseau horaire UTC−04:30, le seul pays à le faire, entre 1912 et 1965, puis entre le à 2:30[12] et le [13]. Entre 1965 et 2007, puis depuis le 1er mai 2016, le Venezuela utilise le fuseau UTC−04:00.

Résumé[modifier | modifier le code]

Territoire Date Fuseau précédent Fuseau suivant Changement (heures)
Pays-Bas 1940 GMT+0:20 GMT+1 +00:40
France 1940 GMT+0 GMT+1 +01:00
Espagne 1942 GMT+0 GMT+1 +01:00
Chine (Xinjiang, Tibet) 1949 GMT+6 GMT+8 +02:00
Népal 1986 UTC+5:40 UTC+5:45 +00:05
Îles Marshall (Kwajalein) UTC−12 UTC+12 +24:00
Kiribati (îles de la Ligne) UTC−10 UTC+14 +24:00
Kiribati (îles Phœnix) UTC-11 UTC+13 +24:00
Mexique (Chihuahua) 1998 UTC−6 UTC−7 −01:00
Géorgie UTC+4 UTC+3 −01:00
Géorgie UTC+3 UTC+4 +01:00
Venezuela UTC−4 UTC−4:30 −00:30
Venezuela UTC−4:30 UTC−4 +00:30
Tokelau UTC−10 UTC+14 +24:00
Samoa UTC−11 UTC+13 +24:00
Ukraine/Crimée annexée par la Russie UTC+2 UTC+3 +01:00
Mexique (Quintana Roo) UTC−6 UTC−5 +01:00
Corée du Nord UTC+9 UTC+08:30 −00:30
Namibie UTC+1 UTC+2 +01:00

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Leen Dierick et al., Proposition de loi instaurant le Temps Universel Coordonné (UTC) comme base de l’heure légale en Belgique, coll. « Chambre des représentants de Belgique » (no DOC 54 2280/001), (lire en ligne).
  2. « L’heure en Belgique », sur Observatoire royal de Belgique (consulté le 15 septembre 2018).
  3. « L’Espagne étudie un changement de fuseau horaire pour être plus productive », Euronews, 27 septembre 2013 [lire en ligne]
  4. Cécile Desprairies, L'héritage de Vichy : ces 100 mesures toujours en vigueur, Armand Colin, , p. 47
  5. news.bbc.co.uk
  6. www.timeanddate.com
  7. pqasb.pqarchiver.com
  8. (en) « Namibia Adopts New Time Zone », sur www.timeanddate.com (consulté le 21 août 2017)
  9. www.phys.uu.nl
  10. (en) « Time Zones - Istanbul », sur timeanddate.com
  11. (en) « Turkey Stays on Daylight Saving Time for Good », sur timeanddate.com
  12. (en) « Venezuela creates own time zone », BBC News, (consulté le 7 janvier 2008)
  13. (en) « Venezuela Changes Time Zone To Save Electricity », Sky News,