Liste d'arbitres de tennis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article liste les arbitres de chaise actuels et passés qui ont obtenu le badge d'or — plus haut niveau d'arbitrage — par la Fédération Internationale de Tennis (ITF). Ces arbitres officient généralement dans les rencontres du Grand Chelem de tennis, de l'ATP World Tour et du WTA Tour.

En activité[modifier | modifier le code]

Masculin[modifier | modifier le code]

L'arbitre brésilien Carlos Bernardes lors de l'édition 2010 de la Rogers Cup in Toronto.
Arbitre Nationalité Commentaires Notes
Ali Nili Iran Arbitre de chaise ATP et superviseur

Il a arbitré la finale du simple messieurs de Wimbledon en 2015

Carlos Bernardes Brésil Arbitre de chaise ATP [1].
Carlos Ramos Portugal ITF Grand Slam Chair Umpire

Il officie la finale du simple messieurs lors des Jeux olympiques de 2012.

Damián Steiner Argentine
Damien Dumusois France Il a arbitré la finale dames du tournoi de Roland-Garros en 2010 et la finale messieurs en 2012, 2015, 2016 et 2018.
Emmanuel Joseph France Il a arbitré la finale dames du tournoi de Roland-Garros en 2006, 2008 et 2015 ainsi que la finale du double mixte aux Jeux Olympiques de Londres 2012 et de Wimbledon 2018. [2]
Fergus Murphy Irlande Arbitre de chaise ATP [3]
Gianluca Moscarella Italie [4]
Jake Garner États-Unis Il a arbitré la finale du simple messieurs de l'US Open en 2007, 2009, 2012, 2013 et 2014 ainsi que la finale du simple messieurs de l'Open d'Australie en 2011, 2015 et 2018. Il travaille pour l'ITF. [5].
James Keothavong Royaume-Uni Arbitre pour l'ITF, il officie la finale du simple messieurs du tournoi de Wimbledon en 2014 et la finale du simple dames des Internationaux de France en 2018.
John Blom Australie Il a arbitré la finale du simple messieurs de l'Open d'Australie en 2013.
Kader Nouni France Arbitre de chaise WTA.
Il a arbitré la finale du simple dames des Internationaux de France en 2013 et 2014.
Manuel Messina Italie
Mohamed El Jennati Maroc
Mohamed Lahyani Suède/Maroc Arbitre de chaise ATP
Il a officié les deux matches les plus longs de l'histoire de Wimbledon : le match Isner - Mahut en 2010, et Čilić et Querrey en 2012.
[6],[7]
Pierre Bacchi France
Renaud Lichtenstein France Il a arbitré la finale de simple femmes de Roland Garros en 2017 et la finale masculine en 2019.
Jaume Campistol Espagne Arbitre de chaise ITF
Nico Helwerth Allemagne
Adel Nour Egypte

Féminin[modifier | modifier le code]

Eva Asderaki
Eva Asderaki arbitrant la rencontre entre Pablo Andujar et Ryan Sweeting, lors du Tournoi de Wimbledon 2011.
Arbitre Nationalité Commentaires Notes
Alison Hughes (ex-Lang) Royaume-Uni [8]
Eva Asderaki-Moore Grèce Arbitre de chaise ITF.
Elle a arbitré la finale messieurs de l'US Open 2015, ainsi que les finales dames de l'US Open 2011 et de Wimbledon 2013.
[9],[10]
Juan Zhang Chine [11]
Louise Azémar Engzell Suède Arbitre de chaise ITF.
Elle a arbitré la finale dames de Roland-Garros 2011, de l'US Open 2012 et des Jeux olympiques de Londres.
[12]
Mariana Alves Portugal [13]
Marija Čičak Croatie [14]
Marijana Veljović Serbie Arbitre de chaise ITF [15]
Julie Kjendlie Norvège [16]
Aurélie Tourte France [17]
Paula Vieira Souza Brésil [18]

Anciens arbitres ayant obtenu le badge or[modifier | modifier le code]

Arbitre Nationalité Commentaires Notes
Andreas Egli Suisse Superviseur des tournois du Grand Chelem [19]
Anne Lasserre France Première femme à avoir arbitré une finale hommes d'un tournoi du Grand Chelem.
Bertie Bowron Royaume-Uni [20]
Billy Lipp États-Unis Superviseur de l'USTA
Bob Strachan (en) Australie
Bruno Rebeuh France Il a arbitré à plusieurs reprises la finale du tournoi de Roland-Garros et celle de l'Open d'Australie en 1991. [21]
Bunny Williams États-Unis Superviseur de l'USTA
Cecil Hollins États-Unis [22]
Cédric Mourier France Arbitre de chaise ATP et superviseur
Il a arbitré la finale du simple messieurs des Internationaux de France en 2001, 2004, 2006, 2010, et 2013
[23]
Christina Olaussen Danemark
David Littlefield États-Unis Superviseur de l'USTA [24]
Enric Molina Espagne Chef des officiels auprès de l'ITF. [25]
Denis Overberg Australie
Dessie Samuels États-Unis Superviseure de l'USTA [26]
Donna Kelso Australie Superviseure WTA [27]
Edward James Royaume-Uni [28]
Fabián Cherny Argentine Seul arbitre sud-américain aux Jeux d'Atlanta. [29]
Fiona Edwards Royaume-Uni
Frank Hammond États-Unis Premier arbitre à devenir professionnel dans les années 1970. A officié le célèbre match McEnroe-Nastase à l'US Open en 1979. [30]
Freddie Sore Royaume-Uni Plus ancien arbitre de Wimbledon (pendant 40 ans). [31]
Georgina Clark Royaume-Uni Première femme à avoir arbitré une finale d'un tournoi du Grand Chelem (Wimbledon 1984).
Gerry Armstrong Royaume-Uni Arbitre de chaise pendant 41 ans, puis superviseur pour l'ATP
Juge Arbitre assistant du tournoi de Wimbledon.
[32]
Gil de Kermadec France DTN du tennis français dans les années 1970 et 1980. [33]
Jane Harvey Royaume-Uni Elle a arbitré 5 finale à Wimbledon, 4 aux Jeux olympiques et c'est la première femme à avoir arbitré une rencontre du groupe mondial de Coupe Davis. [34]
Javier Moreno Espagne
Jeremy Shales Royaume-Uni Arbitre lors de 11 finales à Wimbledon. [35]
John Frame Royaume-Uni Il a arbitré 7 finales à Wimbledon dont trois finales hommes.
John Parry Royaume-Uni [36]
Jorge Dias Portugal
Felix Torralba Espagne [37]
Kieth Crossland États-Unis Superviseur de l'USTA
Kerrilyn Cramer Australie [38]
Lars Graff Suède Superviseur ATP, arbitre entre 1997 et 2012. [39]
Laura Ceccarelli Italie Superviseure WTA
Leanne White Australie [40]
Lynn Welch États-Unis Arbitre entre 1991 et 2013. [41]
Mike Loo États-Unis Superviseur de tournois Challenger et de l'USTA
Mike Morrissey Royaume-Uni Arbitre d'une finale à Wimbledon. Il est le seul officiel à avoir detenu simultanement les trois badges d'or (Arbitre, Juge Arbitre et Chef des Arbitres)
Missy Malool États-Unis Superviseure de l'USTA
Norbert Peick Allemagne
Norm Chryst États-Unis [42]
Pascal Maria France Il a arbitré un total de 10 finales de Grand Chelem, incluant la finale de simple messieurs de Wimbledon en 2008, la finale du simple messieurs de l'Open d'Australie en 2009 et 2012 et la finale du simple messieurs des internationaux de France en 2002, 2009, 2014 et 2017.
Richard Ings Australie Vice-président exécutif chargé des règles et de la compétition à l'ATP, CEO de l'autorité de l'antidopage australienne. [43]
Romano Grillotti Italie Arbitre professionnel entre 1984 et 2007. [44]
Sande French États-Unis Arbitre depuis 1986 auprès de l'USTA, l'ITF et la WTA [45]
Sandra de Jenken France Elle est la première femme à arbitrer une finale de Coupe Davis. Elle a arbitré 13 finales de Grand Chelem, incluant les finales du simple messieurs a l'Open d'Australie et a Roland Garros (2007). [46]
Steve Ullrich États-Unis
Ted Watts Royaume-Uni Arbitre depuis les années 1980. [47]
Wayne McKewen Australie Superviseur des tournois du Grand Chelem

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « After five Grand Slam finals, Carlos Bernardes is in search of his first Olympic decision match », sur Rio 2016 (consulté le 31 mai 2015)
  2. « Sur la plus haute chaise », sur so-tennis.fr
  3. (ie) « It is Murphy's law as Irish umpire strikes back in Oz », sur herald.ie (consulté le 7 mars 2012)
  4. (it) « Gianluca Moscarella, l'Italia che vale oro », sur sport.it (consulté le 7 mars 2012)
  5. (en) « Andy Murray wins first Slam as Novak Djokovic's rally fizzles », ESPN (consulté le 31 mai 2015)
  6. (en) « Lahyani presides over longest match », ESPN (consulté le 7 mars 2012)
  7. (en) Simon Cambers, « Wimbledon 2012: Marin Cilic beats Sam Querrey in five-hour classic », The Guardian, Londres,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Tennis umpire Alison Lang keeping Wimbledon stars in check », sur journallive.co.uk (consulté le 15 mars 2012)
  9. « Eva Asderaki-Moore est devenue la première femme à arbitrer une finale du tableau masculin », sur Eurosport.fr (consulté le 17 août 2017)
  10. (en) « Sitting Down With Chair Umpire Eva Asderaki », sur sbnation.com (consulté le 15 mars 2012)
  11. (en) « Tennis: Chinese aces win seats at umpire's top table », sur telegraph.co.uk,
  12. (it) « Il favoloso mondo di Louise Engzell », sur tenniscircus.com,
  13. (en) Lisa Dillman, « It's a Judgment Call as Umpire Returns to Chair », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2012)
  14. (hr) « Marija Čičak zlatna », sur hts.hr (consulté le 15 mars 2012)
  15. (hr) « Marijana Veljović je postala Gold badge chair umpire », sur teniskisavez.com,
  16. (no) « Gold Badge til Julie Kjendlie », sur tennis.no
  17. (en) « Umpiring: Aurélie Tourte, a woman in the chair », sur tennistranslations,
  18. (br) « Paula Vieira Souza é promovida ao nível máximo da arbitragem mundial », sur saqueevoleio.blogosfera.uol.com.br,
  19. Arbitre suisse maudit pour les Françaises, sur arcinfo.ch, 9 février 2009
  20. (en) Roberstson, Max, The Encyclopedia of Tennis, , 113 p.
  21. (en) « Bruno Rebeuh, juge de paix à Roland-Garros », L'Express (consulté le 5 août 2012)
  22. (en) « Black umpire claims racial discrimination by USTA », The Independent,
  23. « Cédric Mourier a dirigé dimanche dernier sa 5e finale du simple homme de Roland Garros », sur lepaysroannais.fr (consulté le 31 mai 2015)
  24. (en) Thomas Bonk, « U.S. OPEN: This One Is Poor Connors », L.A. Times,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2012)
  25. Head of Officiating Enric Molina to leave ITF, sur daviscup.com, 12 février 2014
  26. Dessie Samuels recognized by USTA, sur terrelltribune, 14 mars 2016
  27. WTA behind the scenes: meet Donna Kelso, sur tennismash.com, 21 avril 2016
  28. (en) Jonathan Brown, « McEnroe was right on that call? You cannot be serious! », The Independent, London,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2012)
  29. (en) « ENAT, escuela nacional de árbitros de tenis », ENAT, escuela nacional de árbitros de tenis de Argentina, (consulté le 12 avril 2014)
  30. (en) Bill Edwards, « OBITUARY: Frank Hammond », The Independent, London,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2012)
  31. (en) « Freddie Sore dies at age 93 », The Daily Telegraph, London,‎ (lire en ligne, consulté le 16 septembre 2012)
  32. (en) « Umpire Gerry Armstrong still calls play », sur rediff.com (consulté le 7 mars 2012)
  33. Jean Gachassin : « Gil de Kermadec était un grand Monsieur du tennis, sur fft.fr, 28 mai 2011.
  34. The Secretary Who Became a Wimbledon Umpire, sur BBC, 30 juin 2016
  35. (en) Richard Evans, « Jeremy Shales », The Guardian, London,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2012)
  36. (en) « Umpire debuts as the voice of Wimbledon », BBC East Midlands,‎ (lire en ligne, consulté le 5 août 2012)
  37. (es) « Felix Torralba: "Tengo la suerte de poder dedicarme a lo que realmente me gusta" », sur puntodebreak.com
  38. (en) « Kerrilyn Cramer – Tennis Official, Chair Umpire » (consulté le 7 mars 2012)
  39. (en) « Lars Graff – An Umpire With Gravitas » [archive du ] (consulté le 7 mars 2012)
  40. Leanne White sees huge changes in 29 years of tennis umpiring, sur Herald Sun, 23 janvier 2013
  41. (en) Nick McCarvel, « Tennis umpire, and cult hero, Lynn Welch retires », USA Today,‎ (lire en ligne, consulté le 14 juin 2013)
  42. (en) Greg Bishop, « Many Top Umpires Decide to Skip the Open », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2012)
  43. (en) « Umpires Say the Days of Tennis Brats Over », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  44. (en) « Si ritira Romano Grillotti da giudice di sedia, dopo 23 anni di professionismo » (consulté le 8 mars 2012)
  45. Two tennis umpires file discrimination lawsuit, sur espn.com, 26 août 2005
  46. (en) « Tennis-Open-Woman umpire makes grand slam history », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2012)
  47. Court & Social: Umpire is removed after Venus blunder, sur telegraph.co.uk, 26 juin 2004

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]