Libre Graphics Meeting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Libre Graphics Meeting
Type Salon
Création 2006
Édition 15e
Site web (en) Site officiel

Le Libre Graphics Meeting (LGM) est une rencontre internationale annuelle dont le but est la discussion des logiciels libres et à sources ouvertes utilisés dans les arts graphiques. La première rencontre, cofondé par Dave Neary et David Odin, a lieu en [1]. Les communautés d'Inkscape, de GIMP, de Scribus, de sK1, de Blender, d’Open Clip Art Library, d’Open Font Library et d'autres logiciels se réunissent à travers le Create Project (en) lors de cet événement annuel qui regroupe autant les développeurs que les utilisateurs.

Présentation[modifier | modifier le code]

Depuis 2006, le Libre Graphics Meeting a lieu une fois l’an. Il a pour objectif d’attirer les développeurs, les artistes et les utilisateurs de tout calibre — professionnels ou non — afin de favoriser le dialogue entre ces groupes, ce qui permet le développement optimal des logiciels graphiques à code source libre. Cette collaboration permet de développer une meilleure interopérabilité entre les logiciels grâce, entre autres, aux formats libres mais aussi grâce à l’échange des idées et de certaines fonctionnalités qui peuvent ainsi se retrouver de manière naturelle et intuitive dans plusieurs applications.

Cette collaboration crée aussi, d’une façon générale, les conditions propices à l’avènement d’une synergie entre les membres d’une même équipe de développement et entre les équipes elles-mêmes, ce qui produit un effet positif à long terme sur les équipes de développement et donc sur la qualité des logiciels eux-mêmes. Ainsi, pour la plupart des participants venus des quatre coins du monde, le Libre Graphics Meeting est le seul moment de l’année où ils se voient en personne.

De manière plus générale encore, le Libre Graphics Meeting tend à constituer le nœud focal d'une culture naissante et de la scène qui l'accompagne. Ainsi graphisme vectoriel, bitmap, typographie, 3D et autres champs des arts visuels viennent côtoyer la culture particulière et multiple du logiciel libre. L'entre-pollinisation issu de ce rapprochement nourrit à plus long terme une compréhension progressivement meilleure de ces champs souvent segmentés dans leur industrie respective.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

  • Ajout de la gestion de la couleur à GIMP et Inkscape.
  • Le format de fichier ouvert OpenRaster pour le développement d'un format de fichier ouvert et libre pour les images matricielles, actuellement gérée par Krita, GEGL et MyPaint.
  • [1] : lancement du projet UniConvertor, afin de fournir l'importation des fichiers au format CorelDraw et WMF à Scribus, Inkscape et d'autres projets désireux de pouvoir les utiliser.
  • Les logiciels graphique de KDE4 utilisent maintenant LibRaw à la place de DCRaw pour analyser les fichiers Raw (bruts), dont l'intention est de produire un démosaïquage plus consistant, un calcul plus rapide en utilisant OpenMP et une meilleure extraction des metadatas[2].
  • [2]: La bibliothèque LensFun qui corrige automatiquement diverses distorsions des lentilles[3].

Le LGM au fil du temps[modifier | modifier le code]

Année Dates Lieu Liens externes Hôte
2006 Du 17 au Lyon, France Site Web École d'ingénieurs CPE.
2007 Du 4 au Montréal, Canada Site Web et enregistrements vidéo École polytechnique de Montréal.
2008 Du 8 au Wrocław, Pologne Site Web et enregistrements vidéo École Polytechnique de Wrocław (Politechnika Wrocławska).
2009 Du 6 au Montréal, Canada Site Web et enregistrements vidéo École polytechnique de Montréal.
2010 Du 27 au Bruxelles, Belgique Site Web et enregistrements vidéo Pianofabriek, Saint-Gilles.
2011 Du 10 au Montréal, Canada Site Web et enregistrements vidéo École polytechnique de Montréal.
2012 Du 2 au Vienne, Autriche Site Web Fachhochschule Technikum Wien (en)
2013 Du 10 au Madrid, Espagne Site Web Medialab-Prado.
2014 Du 2 au Leipzig, Allemagne Site Web Université de Leipzig.
2015 Du au Toronto, Canada Site Web Université de Toronto.
2016 Du 15 au Londres, Royaume-Uni Site Web Université de Westminster.
2017 Du 20 au Rio de Janeiro, Brésil Site Web Université pontificale catholique de Rio de Janeiro
2018 Du 26 au Séville, Espagne Site Web Université de Séville (Facultad de Comunicacion) et Tramallol
2019 Du au Saarbrücken, Allemagne Site Web K8 Institut fuer strategische Ästhetik
2020 Du 26 au Rennes, France Site Web

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Linux.com Historic Libre Graphics Meeting set for next month , consulté le 10 mai 2009
  2. (en) « digiKam at LGM 2008 : a great event! », sur Digikam (consulté le 11 février 2010)
  3. (en) « Interview de Andrew Zabolotny », sur Linux (consulté le 11 février 2010)