Liam Aiken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Liam Aiken
Description de l'image Liamaiken.jpg.
Nom de naissance Liam Pádraic Aiken
Naissance (30 ans)
New York, État de New York (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire
Ma meilleure ennemie

Liam Aiken est un acteur américain né le à New York (États-Unis)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Liam est né à New York aux États-Unis, il est le fils unique de Moya Aiken et de Bill Aiken[2]. Son père est mort du cancer en à l'âge de 34ans, Liam n'avait que deux ans. Il est diplôme de la Dwight-Englewood School en 2008.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière cinématographique en 1997, et obtient en 1998 un Young Artist Award pour sa prestation dans Ma meilleure ennemie (Chris Columbus). En 1998, il rate de peu le rôle de Cole dans Sixième Sens, qui revient finalement à Haley Joel Osment[3]. De même, en 2000, il fait partie des quatre derniers prétendants pour le rôle de Harry Potter, mais échoue face à Daniel Radcliffe[3], en particulier du fait que J.K. Rowling souhaitait qu'un acteur britannique interprète le jeune sorcier à l'écran. La suite lui est plus favorable : en 2002, il interprète le second fils de Tom Hanks dans Les Sentiers de la perdition (Sam Mendes), et en 2004, il décroche le rôle de Klaus Baudelaire dans l'adaptation cinématographique de Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire (Brad Silberling), qui connaît un succès critique et public international.

En 2006, il joue Ned Grim dans Fay Grim. En 2010, il obtient l'un des rôles principaux dans The Killer Inside Me, celui de Jonnie Pappas. En 2013, il joue le rôle de Mr. Will dans Electrik Children de Rebecca Thomas (en), et la même année il tient le second rôle principal, celui de Bryan, dans le film How To Be A Man (en) de Chadd Harbold.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire (jeu vidéo) : Klaus Baudelaire (voix)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]