Lherm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ces toponymes sont souvent dérivés du mot gaulois erm[1], voir du latin eremus[2], à rapprocher du grec eremos[3], (souvent écrit dans les toponymes français herm) qui désigne une zone déserte ou une terre inculte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

L'Herm, commune française de l'Ariège
Saint-Germain-l'Herm : commune française, située dans le département du Puy-de-Dôme
Saint-Cernin-de-l'Herm : commune française, située dans le département de la Dordogne
Saint-Julien-de-l'Herms : commune française, située dans le département de l'Isère
Saint-Michel-en-l'Herm : commune française, située dans le département de la Vendée.
herm Ce lien renvoie vers une page d'homonymie : page d’homonymie.
• La Borie de l'Herm : lieu-dit dans les Cévennes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Dauzat, « La toponymie gauloise de l'Auvergne et du Velay », Revue des Études Anciennes, vol. 33, no 4,‎ (lire en ligne)
  2. Louis Guinet, Contribution à l'étude des établissements saxons en Normandie : Topographie : Les Iles anglo-normandes, Caen, Presses universitaires de Caen, (lire en ligne), p.60-106
  3. Roger Brunet, Trésor du terroir : Les noms de lieux de la France, Paris, CNRS éditions, , 656 p. (ISBN 978-2-271-08816-1, lire en ligne)