Leudaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Au Moyen Âge, puis sous l'Ancien Régime, un leudaire désignait, principalement dans le Midi de la France, un registre dans lequel étaient inscrites toutes les marchandises soumises à un droit de péage (la leude).

Un leudaire fournit, avec l'énumération des marchandises sujettes au péage, le tarif à percevoir sur chaque type de marchandise, que ce soit en argent ou en nature.

Plusieurs leudaires anciens ont été conservés dans le Midi de la France, notamment à Toulouse, Narbonne, Balaruc-le-Vieux, Clermont-l'Hérault, Saverdun, Bruniquel et Montauban.

Ce type de source historique est utilisé par les historiens dans le domaine de l'histoire économique.

Liens externes[modifier | modifier le code]