Lettres à l'inconnue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Lettre d'une inconnue.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Inconnue.
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant la littérature française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lettres à l'inconnue
Auteur Antoine de Saint-Exupéry
Pays Drapeau de la France France
Genre Correspondance
Éditeur Éditions Gallimard
Date de parution
Nombre de pages 29
ISBN 978-2-07-012228-8

Lettres à l'inconnue est un recueil posthume de lettres d'amour écrites par Antoine de Saint-Exupéry à une jeune ambulancière de la Croix-Rouge rencontrée en mai 1943 dans un train reliant Oran à Alger mais qui, mariée et de vingt ans sa cadette, n'a apparemment pas répondu à ses avances.

Sur ces neuf lettres, sept sont ornées de dessins du Petit Prince que Saint-Exupéry fait parler à sa place.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ces lettres sont restées inédites, conservées par la famille de « l'inconnue », jusqu'à leur vente publique en novembre 2007 chez Sotheby's ; elles ont alors été acquises par Gérard Lhéritier pour le Musée des lettres et manuscrits au prix de 235 000 euros[1],[2]. Elles ont ensuite été publiées par les éditions Gallimard en septembre 2008 sous forme de fac-similés accompagnés de transcriptions.

Critique[modifier | modifier le code]

Selon Alban Cerisier et Jacques Desse, ces lettres témoignent de la pratique poétique que Saint-Exupéry avait du dessin, « située au plus près de sa sensibilité, toujours liée à la quête du point de résurgence de la source de l'enfance et du portrait de soi »[3]. Bernard Marck voit quant à lui « quelque chose de pathétique dans cette démarche de Saint-Exupéry, un besoin d'être rassuré plus que de séduire »[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Claude Perrier, Les mystères de Saint-Exupéry : Enquête littéraire, Paris, Stock, , 211 p. (ISBN 978-2-234-06146-0).
  2. Jean-Claude Perrier, « Le Petit Prince est mort : Les lettres dessinées de Saint-Exupéry à la dernière femme aimée », Livres-Hebdo, no 743,‎ , p. 36.
  3. Alban Cerisier et Jacques Desse, De la jeunesse chez Gallimard : 90 ans de livres pour enfants, Paris, Gallimard, , 255 p. (ISBN 978-2-07-062281-8), p. 123 : catalogue de l'exposition Chez les libraires associés à Paris en novembre 2008.
  4. Bernard Marck, Antoine de Saint Exupéry, vol. 2 : La gloire amère, 1937-1944, Paris, L'Archipel, , 516 p. (ISBN 978-2-80980-775-2).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]