Les Enfants d'Ève

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Genèse.

Les Enfants d'Ève est une série prévue de bandes dessinées dont la première a été publiée aux éditions Albin Michel en 2005. Le scénario est de Bernard Werber et les dessins et couleurs d'Éric Puech.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux cents ans après l'explosion atomique la plus catastrophique qui ait jamais été, l'Humanité n'est plus composée que de femmes et est devenue ovipare. Le passé est devenu tabou et les hommes ne sont plus qu'une légende…

Albums[modifier | modifier le code]

  • Tome 1 : Genèse (2005)
  • Tome 2 : une sortie aurait été probable en printemps 2010 d'après Bernard Werber sur son blog du 23/04/2009

Tome 1 : Genèse[modifier | modifier le code]

Bienvenue à Paris, en 2200, deux siècles après l'apocalypse. Nous voilà dans un monde aux allures médiévales peuplé uniquement de femmes qui naissent dans des œufs. Ce peuple a l'air heureux et prospère, mais une tension naît : un groupe de personnes faisant partie de la secte des dualistes clame l'existence des hommes, des humains qui auraient existé dans le monde "avant Ève" ! Mais ces personnes sont prises pour des hérétiques et sont chassées par la police dont fait partie Rebecca.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Rebbeca : principale héroïne de l'histoire, elle traque les hérétiques mais finit par douter des dires du gouvernement.
  • Moustique : jeune fille espiègle qui admire Rebecca et lui donne des informations en échange d'argent.
  • Anne-Laure : une compagne de Rebbeca qui souhaite avoir un enfant et supporte mal la vie mouvementée que mène son amie.
  • Véronique : autre compagne de l'héroïne. Elle est archéologue et donc connaît bien les vestiges de Paris. Tout comme Anne-Laure, elle a une vision très négative des sectes.

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]