Nos amis les humains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nos amis les humains est une pièce de théâtre de Bernard Werber éditée en 2003[1].

Argument[modifier | modifier le code]

Raoul Méliès, chercheur scientifique pour un laboratoire de cosmétiques et Samantha Baldini, dompteuse de tigres, se retrouvent enfermés dans l'espace, prisonniers d'une cage en verre. Kidnapping ? Jeu télévisé ? Ils ne comprennent pas pourquoi ils sont nourris lorsqu'ils entrent en contact ni pourquoi une roue de hamster géante surgit. Puis la réponse leur parvient : ils sont les derniers survivants de la Terre et donc les derniers humains. Se pose alors l'ultime question : l'humanité mérite-t-elle d'être sauvée ?

Mises en scène[modifier | modifier le code]

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Nos amis les Terriens.

Bernard Werber signe son premier long métrage avec Nos amis les Terriens (produit par Claude Lelouch), inspiré de Nos Amis les Humains et du court métrage Les Humains qu'il avait réalisé précédemment, qui est en fait un documentaire "extra-terrestre" sur les humains.

Son long métrage sorti en avril 2007 combine ses deux précédents travaux : la première partie est un documentaire sur les humains et la seconde une observation d'humains en cage. Ce film s'inspire de l'éthologie humaine et reçoit un accueil très médiocre de la critique[4]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Le personnage de Raoul Méliès semble être inspiré sur celui de Raoul Razorback, un des personnages principaux des Thanatonautes du même auteur. Dans Le jour des fourmis (du même auteur également), un des personnages principaux a aussi comme nom de famille Méliès.
  • Dans Le Souffle des dieux (aussi de Bernard Werber), Michael Pinson rencontre la Muse du Théâtre et il est pris de l'inspiration de créer une pièce de théâtre qui est Nos amis les humains. Ainsi, il est possible que Nos amis les humains soit censée être l'œuvre de Michael Pinson qui se serait donc inspiré de son ami Raoul pour créer l'un des personnages.

Notes et références[modifier | modifier le code]