Le Grand Cirque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Grand Cirque
Auteur Pierre Clostermann
Date de parution 1948

Le Grand Cirque est un récit de Pierre Clostermann en trois parties, paru en 1948, racontant sa participation en tant que pilote de chasse aux combats aériens de la Seconde Guerre mondiale, du début à la fin de ce conflit. Il a été réédité chez Flammarion en 2001[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la première partie, Clostermann raconte son arrivée à Biggin Hill, son insertion dans l'escadrille française Alsace menée par René Mouchotte et ses premiers combats aériens contre les Messerschmitt Bf 109 et les Focke-Wulf Fw 190 allemands pour protéger les bombardiers américains forteresses volantes. Dans le second, sont évoqués son transfert dans les îles de Scapa Flow puis sa participation au débarquement en Normandie. La troisième partie est marquée par le changement d'avion, l'auteur passant du Spitfire au Tempest et surtout, par la fin de la guerre. Le Grand Cirque est une adaptation du journal que l'auteur écrivait durant la guerre, les combats aériens sont remarquablement racontés et Clostermann décrit très bien l'atmosphère tendue des combats, la vie brève et exaltée des pilotes et l'esprit de franche camaraderie qu'il ressent dans les escadrilles qu'il fréquente (RAF et « Alsace »)[2].

Le livre fut vendu à plus de 3 millions d'exemplaires[2], et est une des lectures préféres des adolescents dans les années 1950[3],[4].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Une nouvelle édition, augmentée de pages inédites des carnets de Clostermann, ainsi que de commentaires tirés de ses expériences ultérieures, est parue, toujours chez Flammarion, en 2001, sous le titre Le Grand Cirque 2000.

L'édition définitive, la plus complète et documentée de toutes, imprimée en , deux ans après la mort de Pierre Clostermann le , est disponible.

Pierre Clostermann a participé à la réalisation d'une BD sur Le Grand Cirque en 1950. L'illustration fut réalisée par Christian Mathelot. Éditions Flammarion.

En 1949, un film du même titre a été adapté du livre par Georges Péclet, sorti en 1950 avec Pierre Cressoy, Pierre Larquey et Édouard Delmont.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Clostermann, Le Grand Cirque : mémoires d'un pilote de chasse FFL dans la RAF, Paris, Flammarion, , 471 p., 24 cm (ISBN 2-08-068044-7) — Imprimerie Maury-Eurolivres, Manchecourt (Loiret).
  2. a et b Jean-Dominique Merchet, « Pierre Clostermann, 77 ans. Pilote de la guerre 39-45, auteur du «Grand Cirque». Et ensuite? Député gaulliste, vendeur d'avions. Il publie ses mémoires. Le rentier de la gloire », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. Michel Tombelaine, « Il y a 50 ans dans Le Monde, Les lectures des lycéens », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. Laurent Zecchini, « Pierre Clostermann, l'as aux 33 victoires de la guerre 39-45 », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]