Le Directeur de nuit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Directeur de nuit
Auteur John le Carré
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman d'espionnage
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The Night Manager
Éditeur Hodder & Stoughton
Lieu de parution Londres
Date de parution 1993
Version française
Traducteur Mimi et Isabelle Perrin
Éditeur Éditions Robert Laffont
Date de parution 1994
Lieu de parution Paris
Nombre de pages 496
ISBN 2-221-07608-7
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le Directeur de nuit (en anglais The Night Manager) est un roman d'espionnage britannique de John le Carré, paru en 1993.

Résumé[modifier | modifier le code]

Jonathan Pyne, ancien soldat de l'armée britannique, est directeur de nuit au Meister Palace de Zurich. L'un des clients de l'hôtel, Richard Roper, trafiquant d'armes international, vient à l'hôtel et c'est l'occasion pour Jonathan de se venger de la mort de Sophie, ancienne maitresse de cet homme et dont Jonathan était amoureux. Il est alors contacté par une nouvelle agence de renseignement britannique dirigée par Léonard Burr qui organise son infiltration. Pour cela, il passera par la Cornouaille, le Québec avant d'arriver aux Bahamas pour constituer sa couverture et se rapprocher de Roper et de sa compagne Jed.