Le Châtelet (Bains-les-Bains)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Châtelet.

Le Châtelet
Image illustrative de l’article Le Châtelet (Bains-les-Bains)
Le Châtelet
Type maison bourgeoise
Début construction XIXe siècle
Propriétaire initial Léon Demazure
Coordonnées 47° 59′ 47″ nord, 6° 14′ 10″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Vosges
Commune Bains-les-Bains
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Le Châtelet
Géolocalisation sur la carte : Lorraine
(Voir situation sur carte : Lorraine)
Le Châtelet
Géolocalisation sur la carte : Vosges
(Voir situation sur carte : Vosges)
Le Châtelet

Le Châtelet est une maison bourgeoise à l'allure de petit château édifiée au XIXe siècle sur la commune de Bains-les-Bains dans le sud du département des Vosges en région Lorraine. Il n'est pas à confondre avec le château renaissance du Châtelet, situé à Harchéchamp dans l'ouest du même département.

Histoire[modifier | modifier le code]

Portail devant le Châtelet.

La propriété est localisée dans un écart de l'ouest balnéen, Le Châtelet, sur le site d'un ancien oppidum gaulois[2] domainant les deux cours d'eau du Côney et du Bagnerot.

Il est édifié dans la seconde moitié du XIXe siècle[3] par Léon Demazure[4] (1828-1905), frère d’Édouard Demazure qui a construit le château du Chesnois tout proche. En 1906, Madame Léon Demazure loge l'abbé Constant Olivier qui vient de se faire exclure du petit séminaire de Châtel-sur-Moselle[5].

La maison passe ensuite à plusieurs propriétaires au cours du XXe siècle dont la famille Dieudonné.

Il ne fait actuellement l'objet d'aucune inscription ou classement au titre des monuments historiques.

Description[modifier | modifier le code]

De style Tudor, revu par le XIXe siècle, l'aile centrale à quatre pans est complétée de chaque côté par une tourelle ronde, des pavillons carrés et une serre.

Les communs et l'écurie sont construits devant l'édifice de chaque côté, formant une cour d'honneur. Un grand parc à l'arrière complète l'ensemble architectural.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Géoportail.fr
  2. Bains-les-Bains, René Clair, éditions S.A.E.P. Ingersheim, Colmar, 1981, page 99
  3. Jean-François Michel, Châteaux et demeures de caractère en Vosges, éd. Gérard Louis, Haroué, 2015, p.  106.
  4. Léon Demazure sur le site généalogique gw.geneanet.org
  5. Rothiot, Jean-Paul (1947-....). et Impr. Thorax), La Vallée du Côney : métallurgie et thermalisme : Bains-les-Bains et Fontenoy-le-Château : actes des 12èmes Journées d'études vosgiennes, Fédération des Sociétés savantes des Vosges, dl 2011 (ISBN 2952216614 et 9782952216616, OCLC 867120672, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]