Château du Chesnois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château du Chesnois
Image illustrative de l’article Château du Chesnois
Château du Chesnois
Type Maison bourgeoise
Début construction 1864
Propriétaire initial Édouard Demazure
Propriétaire actuel Conseil régional du Grand Est
Coordonnées 48° 00′ 08″ nord, 6° 14′ 48″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région Lorraine
Département Vosges
Commune Bains-les-Bains
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château du Chesnois
Géolocalisation sur la carte : Lorraine
(Voir situation sur carte : Lorraine)
Château du Chesnois
Géolocalisation sur la carte : Vosges
(Voir situation sur carte : Vosges)
Château du Chesnois

Le château du Chesnois est une vaste demeure édifiée au XIXe siècle sur la commune de Bains-les-Bains dans le sud du département des Vosges en région Lorraine, actuellement utilisé comme bâtiment administratif d'un lycée professionnel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom du château vient de chêne. Il se situe à l'ouest de la commune thermale de Bains-les-Bains, à l'orée du bois du Chanot. Il est construit en 1864 pour Édouard Demazure (1827-1892), puis passe par héritage à son fils André Demazure[2] (1869-1938), qui fut maire de Bains-les-Bains de 1907 à 1921 et de 1929 à sa mort en 1938[3].

La propriété est occupée successivement entre 1940 et 1944 par l'état-major des Eaux et Forêts, les Allemands puis les Américains[4].

C'est à partir de la fin de l'année 1944 que les premiers éléments du Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Remiremont, qui se trouvait sans locaux à cause des évènements créés à la Libération, vient s'installer au Chesnois. Des bâtiments en préfabriqués servent les premières années d'internat, de salles de classes, d'ateliers ; la cuisine et les réfectoires prennent place au château. En 1948, il est entièrement converti en centre d'apprentissage masculin (CA). En 1960, un grand internat et des ateliers sont construits, en même temps que l’établissement devient un Collège d'enseignement technique (CET). En 1969, le collège d'enseignement général du canton s'installe à proximité, transformant le secteur du Chesnois en une cité scolaire. En 1975, le Collège d'enseignement technique devient un lycée d'enseignement professionnel, simplifié en lycée professionnel en 1985.

Le château ne fait actuellement l'objet d'aucune inscription ou classement au titre des monuments historiques.

Description[modifier | modifier le code]

Le château est indiqué sur les cartes IGN au 25:000 comme suit : le Chesnois château.

De style néo-Louis XV, l'aile centrale à deux pans en ardoise est entourée de deux ailes à toit à la Mansart. Son élévation comprend quatre niveaux (sous-sol, rez-de-chaussée, étage noble et étage sous combles) avec des fenêtres en arc segmentaire au rez-de-chaussée.

Le château est aujourd'hui au centre du lycée professionnel et en accueille l'administration.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Géoportail.fr
  2. Châteaux & demeures de caractère en Vosges, Jean-François Michel, éd. Gérard Louis, Haroué, 2015, page 107
  3. Voir la liste des maires de la ville thermale dans le paragraphe Politique et administration de l'article sur Bains-les-Bains
  4. René Clair, Bains-les-Bains, éditions S.A.E.P. Ingersheim, Colmar, 1981, page 107.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]